Sinclair : nouveaux locaux

En octobre, l’association Sinclair inaugurait ses nouveaux locaux au 17 rue d’Illzach à Mulhouse. Dans un souci de mutualisation des moyens et de mise aux normes d’accessibilité, elle a réuni ses deux services internes LAEP Capucine et le SAVE 68. Explications.

François Eichholtzer

Depuis 1962, Marguerite Sinclair est une association médico-sociale dont le but est de permettre à des jeunes ou des adultes en situation de handicap de réussir leur insertion dans la société par la formation, l’apprentissage professionnel, le travail, le logement, la vie sociale, etc. L’association accompagne chaque année 680 personnes.

Espace parents/enfants

LAEP Capucine
Sinclair a créé le Lieu d’Accueil Enfants-Parents “Capucine”. Il s’adresse à tous les parents en situation de handicap mental et/ou trouble psychique ou à des personnes vulnérables accompagnées de leurs enfants. Le LAEP est un lieu de rencontre et d’échanges autour du lien enfant-parent, l’objectif étant d’apprendre à être parent. C’est également un lieu de prévention. « En 2016, le LAEP Capucine a accueilli 65 parents auxquels s’ajoutent 33 enfants et a réalisé 127 séances d’accueil des familles », indique François Gillet, Directeur Pôle Adultes.

Service d’Accompagnement Vers l’Emploi du Haut-Rhin
Le SAVE 68 est spécialisé dans l’accompagnement à l’insertion professionnelle en milieu ordinaire de travail pour des demandeurs d’emploi ayant une reconnaissance de handicap due à une maladie psychique ou un Trouble du Spectre Autistique. Le SAVE 68 propose également des formations spécifiques aux entreprises amenées à côtoyer une personne avec une problématique de santé psychique. « En 2016, 166 personnes ont été suivies par le SAVE 68 », complète François Gillet.

La salle informatique

Regroupement des deux structures
Les locaux du LAEP Capucine étaient jusqu’à présent situés rue Joffre à Muhouse, tandis que ceux du SAVE 68 se trouvaient rue de l’Arsenal. Les deux structures ont emménagé dans des locaux communs en juin dernier. « Nous avons racheté les anciens locaux du Crédit Immobilier de France que nous avons entièrement rénovés, indique François Eichholtzer, Directeur Général de Sinclair. Au total, cela a représenté un budget de plus de 418.000€. Nous avons reçu 42.600 € de subventions de la CAF et 110.000 du CCHA ». Ces nouveaux locaux s’étendent sur 200 m2.

Un lieu chaleureux et un environnement favorable
Pour le pôle enfants/parents, l’objectif était de rendre les lieux conviviaux et de faciliter l’interaction professionnels / parents / enfants. Pour le SAVE, les locaux ont été conçus de manière à créer un environnement favorable à l’accueil des personnes. Une attention particulière a été portée sur la minimisation des désordres sensoriels (isolation phonique, choix des couleurs, variateur de lumière…) que les personnes porteuses d’autisme tolèrent difficilement.
Cinq personnes travaillent dans ses nouveaux locaux pour le compte du SAVE et six personnes pour le LAEP Capucine.

Magali Santulli


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Economie Sociale et Solidaire Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Pour l’amour des chats Catherine Fabri, sophrologue et coach, a toujours aimé les chats, et s’est lancée voici deux ans dans un élevage de chats de race : les British Longha...
Hansi made in India Le textile soi-disant alsacien mais qui vient du bout du monde, ça suffit. Dans une région où existent des leaders mondiaux du textile et où de nombre...
Le 01/09, la Maison du Technopole ouvre ses portes Dans le cadre de l’opération « Portes ouvertes dans toute l’agglo », la Maison du Technopole de Mulhouse propose des visites grand public le 1er septe...
Val’Grav : 20 ans de gravure sur pierre traditionnelle Héritière d’une lignée de marbriers-sculpteurs funéraires, Valérie Gerrer-Hug a considérablement diversifié l’activité qu’elle a reprise en 1993. Aujo...