Le CIAREM propose le Conseil Relais Entreprise pour une aide à l’embauche et un accompagnement des entreprises dans leur recrutement

Aider à l’embauche et accompagner les entreprises dans leur recrutement par un suivi personnalisé, c’est le nouveau service proposé par le CIAREM (le Centre d’Insertion, d’Aide à la Recherche d’emploi de Mulhouse). Un nouveau service expérimenté fin 2020, lancé début janvier, et missionné par la collectivité européenne d’Alsace.

« Embaucher reste toujours un moment anxiogène»
« Les temps sont difficiles et les embauches se font de plus en plus rares », souligne d’emblée Damir Haliti, conseiller Relais Entreprise. Ce nouveau service proposé par le CIAREM est une aide au recrutement destinée aux employeurs. Un service gratuit pour faciliter l’embauche de bénéficiaires du RSA demandeurs d’emplois. « Embaucher reste toujours un moment anxiogène. Pour un entrepreneur, c’est partir dans l’inconnu. Nous sommes présents pour accompagner cette embauche, rassurer l’employeur. Les personnes à minimas sociaux font l’objet de nombreux préjugés. Ce sont pourtant souvent des gens très compétents. Nous cherchons également à casser les codes, les représentations. Nous prenons la personne dans sa globalité. Nous avons beaucoup de gens compétents, que nous préparons à l’emploi.»

« Nous disposons d’une très large palette de compétences »
Le CIAREM dispose d’environ 325 candidats potentiels. « Ce sont les personnes qui bénéficient de l’Accompagnement au Placement à l’Emploi au sein de notre association. Ils sont les plus proches de l’emploi. Nous avons des CAP/BEP à l’ingénieur en systèmes embarquées, au Bac+5, sans oublier les professeurs de français, les juristes, les interprètes…. Nous disposons d’une très large palette de compétences. Nous sommes là aussi pour prospecter et présenter ces personnes accompagnées aux entreprises qui ont besoin de recruter», souligne Damir Haliti. Le CIAREM a déjà accompagné deux entreprises dans le cadre de ce Conseil Relais Entreprise, depuis son lancement début 2021. « Nous avons accompagné un restaurant balkanique sur Mulhouse, dans l’embauche d’un employé, pour son ouverture le 20 janvier 2021. Une autre entreprise, E-Sycommerce vient de recevoir son premier versement sur présentation de la première fiche de paye », explique Damir Haliti.

Un accompagnement de six mois
L’accompagnement débute par la mise en place d’un pack administratif, technique, puis des réunions tripartites, si besoin. Le CIAREM vérifie l’égibilité des candidats. Elle fait également office d’interface et de médiateur entre le salarié et l’entrepreneur. « Nous sommes là pour éviter les ruptures de contrat. Bien souvent, ce sont des raisons sociales qui se cachent derrière des retards, ou des absences. Nous gérons tout de A à Z, nous gérons le volet administratif. »

La Prime et Accompagnement Employeur pour le secteur marchand et le Contrat d’Accompagnement Employeur pour le secteur non-marchand
Deux aides différentes sont mis en place. La Prime et Accompagnement Employeur (Pac Employeur), destiné aux entreprises du secteur marchand. Une aide qui concerne des CDD de six mois minimum, des CDI aussi, à raison de 24 à 35 heures de travail hebdomadaires. Le second est le Contrat D’Accompagnement à l’Emploi (CAE) pour le secteur non marchand. Il concerne les CDD de 6 mois à raison de 21 heures hebdomadaires renouvelable dans la limite de 24 mois. Ce CAE est aidé par la Collectivité européenne d’Alsace qui prend en charge 80% du SMIC brut.

Détail de la Prime et Accompagnement Employeur pour les entreprises du secteur marchand
Détail de l’aide concernant le Contrat d’Accompagnement Employeur destinée aux entreprises du secteur non-marchand

Emilie Jafrate

CIAREM
Damir Haliti – Conseiller Relais Entreprise
12, allée Nathan Katz, 68100 Mulhouse
03 89 60 20 00
07 79 92 60 97
damir.haliti@ciarem.fr

www.ciarem.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste