Jet Flex, spécialiste du flexible industriel sur-mesure, à Wentzwiller

Ingénieur en packaging dans l’industrie pharmaceutique, Pascal Weber tombe dans l’aventure entrepreneuriale en 2017. Il reprend Jet Fex, une société forte de 20 ans d’existence, avec, pour spécialité, le flexible industriel fabriqué à la main et sur-mesure.

Jet Flex, c’est une opportunité saisie par Pascal Weber en 2017, alors que l’ancienne patronne de cette société partait à la retraite. Ingénieur dans le packaging pharmaceutique, rien ne le prédestinait à évoluer dans le domaine du flexible industriel. « J’avais à cœur de travailler pour moi et puis j’ai tout de suite accroché avec l’entreprise et le produit, se souvient-il. Le flexible industriel est un marché de niche et nous sommes peu à en faire. J’ai racheté le portefeuille client avec l’envie de faire grandir l’entreprise, lui apporter de la modernité et développer son site internet. » Son rôle est de trouver le flexible qui convienne au besoin du client. « Il ne faut pas les confondre avec de simples tuyaux, précise-t-il. Le flexible est un tube équipé de raccords aux extrémités. »


La réponse aux besoins spécifiques des industriels
La transmission s’est faite en douceur, le temps pour Pascal Weber, de se familiariser avec les produits. L’entrepreneur ne fait que du sur-mesure. « Je suis capable de proposer des flexibles exotiques avec des raccords inox de diamètres différents de chaque côté. Je réponds à des besoins spécifiques, c’est là que je fais la différence. » Les grands groupes industriels de la chimie, de la pharmacie, de la parfumerie, sans oublier la pétrochimie et l’agroalimentaire constituent sa clientèle. « Ils me contactent en m’indiquant leurs besoins, si c’est pour passer 20 000 litres d’acide d’un camion à une cuve, pour du parfum, du lait, pour un liquide chaud ou non… C’est simple, tout ce qui est liquide passe dans mes flexibles, mais aussi du vide ou de la vapeur. Mon rôle est de traduire ce que demande le client avec les normes adéquates. J’ai déjà réalisé des flexibles pour des bouteilles d’oxygène à destination de la Suisse et il n’y a rien de standard là-dedans. »


Une traçabilité primordiale
Les besoins établis, Pascal Weber réalise un cahier des charges avant de lancer la fabrication du flexible. Le produit subit ensuite un test d’épreuve pour pouvoir établir un certificat d’essai approuvé. Pascal Weber est le seul et unique interlocuteur tout au long de ce process, jusqu’au dédouanement et la livraison. « La traçabilité est primordiale et les documents sont presque plus importants que le produit lui-même. Ce fonctionnement exigeant, j’ai su m’y adapter facilement parce qu’il faisait déjà partie de mon ancienne vie. » Sauf exception, Pascal Weber assure les livraisons en personne jusqu’à Genève. « C’est fiable et cela plaît au client. »


La diversification par les compensateurs inox
Pascal Weber répond aux besoins d’une quarantaine de clients. Mais la crise sanitaire a eu un impact direct sur son chiffre d’affaires avec une baisse de près de 15%. « Beaucoup de projets ont été décalés, annulés ou mis en stand by en 2020. Jusqu’au début de la crise, j’avais beaucoup de produits à réaliser pour des installations neuves. Ce n’est pour le moment plus le cas. Cette année 2020 m’a montré qu’on pouvait perdre des clients très rapidement… » Il a profité du premier confinement et de l’arrêt des entreprises pour mettre à jour son site internet. Pascal Weber en a également profité pour développer sa gamme de produits avec l’arrivée de compensateurs en inox. « Ce sont de gros manchons anti-vibrations qui permettent d’amortir la dilatation des flexibles. » Un autre axe de développement serait de proposer des pièces qui n’existent pas encore sur le marché.


Emilie Jafrate


SAS Jet Flex
14 rue de l’Ecole, Wentzwiller
09 80 64 95 15
contact@jetflex.fr
jetflex.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Journal Services aux entreprises