B+T Environnement, spécialiste de la transformation de déchets solides en énergie

Jean-Luc Weber représente le groupe familial allemand B+T en France. Une entreprise dont la spécialité est de transformer les déchets solides en énergie destinée aux sites industriels.

Une stratégie de proximité
En France, le groupe assure la fourniture d’énergie destinée à une plate-forme industrielle installée à Chalampé. Une énergie produite à travers une unité de production énergétique de dernière génération, alimentée par des CSR (Combustible Solide de Récupération). Pour Jean-Luc Weber, l’aventure débute il y a dix ans. « J’ai contacté Ralf Bohn, le patron de B+T. Il m’a embauché pour ramener 50 000 tonnes de déchets par an en Allemagne », se souvient-il. Le groupe s’est alors développé. Il a ouvert une antenne en Suisse, Terra Nova et une filiale française, Umweldienste Bohn GmbH. Le groupe nourrit une stratégie de proximité par un maillage constitué de neuf sites.

Parmi les leaders européens de la valorisation des déchets issus du secteur bois et papier
Fort de 325 employés, le groupe réalise 300 millions de chiffre d’affaires par an. B+T, ce sont également 565 camions par jour sur la route et 3,7 millions de déchets transformés chaque année. B+T est un groupe constitué de plusieurs sociétés spécialisées dans le traitement des déchets, de la logistique, à la reprise, au traitement. Il se place parmi les leaders européens de la valorisation des déchets issus du secteur bois et du papier.

120 000 tonnes de déchets transformées par an depuis la France
Jean-Luc Weber, lui, a développé le secteur France. «En 2010, 84000 tonnes de déchets. Aujourd’hui, nous en transformons 120 000 tonnes depuis la France et vous réalisons 6,2 millions de chiffre d’affaires annuel. Nos clients sont toutes les entreprises spécialisées dans la mise à disposition de bennes, de centre de tris, de collectes de déchets à l’instar de Schroll ou de Paprec qui ont eu confiance en nous dès le départ. »

Une énergie fournie en direct pour les industries
« Notre clé de voûte, c’est cette faculté à éliminer les déchets. En France, les gens sont dépendants d’un exutoire. Il faut emmener les déchets quelque part… Ralf Bohn a choisi d’être maître de cet exutoire. Il a créé des sites de production énergétique qui lui permettent de fournir cette énergie en direct pour les industries. » Et ces fournisseurs se matérialisent à travers quatre usines positionnées sur des pôles industriels. La dernière ouverture en date est le site d’Aarberg, en Suisse, dans le périmètre d’une sucrerie.

Emilie Jafrate

Umweltdienste Bohn GmbH
2 rue du Maine – Wittenheim
03 89 53 15 85
bt-environnement.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Journal Services aux entreprises