Sensas Mulhouse, le défi fou aux cinq sens de Tom Poitelin et Théo Epifani

Il y a les Escape Game, et il y a Sensas. Un concept de loisir totalement novateur qui place les cinq sens au cœur d’une aventure de deux heures. À Mulhouse, Tom Poitelin et Théo Epifani ont ouvert le 9ème centre de la franchise. C’était en décembre 2019.

Il y a trois ans, le monde de l’escape game était en plein boom. Mais ce que recherchaient Tom et Théo, c’était un concept qui sorte de la tendance. Ils partent sur Marseille avec leurs proches pour tenter l’expérience Sensas et reviennent en Alsace avec la ferme intention d’apporter cette nouveauté dans leur région.

200 000 euros d’investissement

Lancer un tel projet – surtout pour un duo âgé d’une vingtaine d’années seulement – c’était relever plusieurs challenges, à commencer par trouver un financement pour un investissement total de 200 000 euros. Tom et Théo décident de s’installer à Sausheim, dans les locaux d’un ancien prothésiste dentaire. Un bâtiment qu’ils rasent entièrement pour reconstruire des locaux optimums. Ils ouvrent en décembre 2019, deux mois avant le début de la crise sanitaire. Premier confinement, Sensas Mulhouse ferme trois mois, jusqu’à mi-juin 2020. Tom et Théo pensaient alors se relancer avec leur parcours Halloween. « Au final, nous avons dû refermer. Nous avons perdu près de 4 000 euros sur deux jours. Nous n’avons rouvert que sept mois plus tard, début juin 2021. »

Formules Team Building d’entreprises

Depuis septembre, Théo et Tom ont le renfort de deux alternantes, et nourrissent l’ambition d’embaucher un troisième salarié d’ici l’année prochaine. Leur clientèle est large et variée, de la famille aux groupes d’amis en passant par les enterrements de vie de jeune fille et de garçon, sans oublier le public entreprise, pour les team building ou autres moments de cohésion. « Nous pouvons faire entrer un groupe de 30 personnes en même temps sur le même créneau. Nous le scindons entre le sas 1 et le sas 3. Ils ne se croisent pas et nous pouvons même les mettre en rivalité. » Une fois tous les deux mois, pendant les vacances scolaires, Sensas accueille les enfants des centres de loisirs. Les étudiants alentours sont également friands des lieux via leur Crous, par exemple, ce qui donne lieu à des soirées d’une cinquantaine de personnes entre 19h et 23h30.

Une dimension solidaire

Le parcours fait appel aux cinq sens : le goût, le toucher, l’odorat, l’ouïe et la vue. Un animateur est dédié à chaque groupe et prend en charge l’expérience du début à la fin de l’aventure. « Nous proposons une piscine à boules géantes. Peu importe l’âge, adultes et enfants, tout le monde est heureux de se jeter dedans », s’amuse Tom. Le but du jeu est de récupérer des amulettes, au fil des énigmes. Dix centimes d’euros par amulette sont reversés à une association de proximité. « Au total, cela revient entre 2000 et 4000 euros à l’année », précise Tom. À Mulhouse, Sensas a choisi de soutenir l’antenne locale d’APF France Handicap.

Un manager de centre, côté projets

La franchise Sensas comptabilise aujourd’hui une vingtaine de centres, en France ainsi qu’à l’étranger. Sensas Mulhouse dispose d’un potentiel de 990 000 habitants entre le Haut-Rhin et Belfort. Il n’est pas rare d’entendre les consignes en version allemande, anglaise et italienne. Côté projets, ils ne manquent pas. « À terme, nous aimerions avoir un manager de centre pour faire tourner Sensas Mulhouse en toute autonomie. Notre but à nous est d’ouvrir notre propre concept indoor et de le franchiser. »

Emilie Jafrate

Sensas Mulhouse
104, rue des Bains, Sausheim
07 86 54 17 82
mulhouse.sensas.top
Sensas Mulhouse


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope