Selmoni : automatisme et informatique industrielle

Installée à Altkirch, Selmoni a été co-fondée en 1990 par Gérald Simon et Daniel Clodi. L’entreprise, spécialisée dans l’automatisme et l’informatique industrielle, continue son développement et recrute des spécialistes en automation et maintenance.

Conception, fabrication et maintenance
L’activité de Selmoni se divise en trois domaines stratégiques. « Nous avons un bureau d’études où l’on réalise les études électrotechniques et la programmation industrielle, explique le dirigeant Gérald Simon. Sur nos 38 collaborateurs, 14 travaillent au bureau d’études. C’est l’une des forces de notre entreprise. Le second domaine concerne la fabrication et l’installation. Nous confectionnons des armoires et coffrets électriques, ainsi que des pupitres de commande, que nous raccordons sur les machines de nos clients. Enfin, nous proposons de la maintenance industrielle préventive et du dépannage ».

Une présence partout dans le monde
Selmoni travaille avec deux types de clients : clients finaux et fabricants. « Nos clients finaux sont les industries. Elles confectionnent leurs produits sur des machines automatisées. Nos clients fabricants confectionnent ces mêmes machines et intègrent nos outils ». Sur les 5,5 millions de chiffre d’affaires que réalise Selmoni, 60% se font avec les fabricants et 40% avec les clients finaux. « Nous avons quelques clients directs à l’étranger – fabricants ou clients finaux – en Suisse, Pologne, Belgique… Nous avons également un tissu de clients locaux qui nous envoient chez leurs propres clients partout dans le monde ».

A la pointe de la technologie
Pour Gérald Simon, l’un des atouts de Selmoni repose sur le niveau de technicité de ses collaborateurs. Dans ses ateliers, l’entreprise est équipée des dernières technologies. « Nous investissons constamment dans du matériel de pointe. Nous formons régulièrement nos collaborateurs pour mettre à jour leurs compétences et leurs connaissances ». En 2019, l’entreprise va investir dans des jumeaux numériques. « Il s’agit d’un logiciel-outil permettant de réaliser des simulations pour tester nos réalisations. En incluant la formation du personnel à cet outil, cet investissement devrait coûter 250 000 € ».

A la recherche de collaborateurs
Aujourd’hui, Selmoni a un rôle à jouer dans l’avènement de l’industrie 4.0. En peine pour recruter de la main-d’œuvre, l’entreprise recherche deux automaticiens et un maintenancier. « Par la suite nous recruterons pour le compte de la société Selmoni Smart Handling. C’est une entité distincte de Selmoni que nous avons récemment lancée avec deux collaborateurs et dont le siège social est, pour l’heure, situé dans nos locaux. Selmoni Smart Handling est un concepteur de systèmes de manutention automatisés et intervient dans les domaines de l’acier, du panneaux à base bois et, plus généralement, dans la manutention de produits plats de moyenne ou forte charge ».

Magali Santulli

Selmoni
Avenue du 8ème Régiment de Hussards
Quartier Plessier – Bât. 11, Altkirch
03 89 08 93 73
www.selmoni.fr


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Industrie Le Journal