Sébastien Garrigue, le vertuose de la perle d’art en verre de Murano.

Du verre, un chalumeau et un four suffisent au bonheur de Sébastien Garrigue. De simples tiges de verre se transforment chaque jour sous ses doigts. S’il réalise essentiellement des bijoux, l’artisan est régulièrement sollicité par des professionnels, pour des créations uniques.

Il a sa petite routine. Chaque matin, Sébastien Garrigue met son four en chauffe. Un four qui sera alimenté tout au long de la journée. Le travail du verre, il le découvre par hasard en 2004. Il décroche son CAP de souffleur de verre puis un CAP de décorateur de verre. Et puis, au détour d’un stage de perles de verre au chalumeau organisé par le musée de Sarre Poterie, il a le coup de foudre pour cet outil. Le verre est un matériau qui révèle ses secrets au fil des expériences. Sébastien Garrigue part de tiges de verre transparentes, colorées et opalines qu’il chauffe entre 800 et 1000 degrés. La re-cuisson autour de 480 degrés permet de réduire les tensions et solidifier la perle. Chaque couleur est travaillée différemment. « J’ai découvert différentes techniques au fur et à mesure. Parfois, certains tests échouent. J’en apprends tous les jours », glisse-t-il en souriant.

Des perles uniques pour un ensemble de techniques différentes

Sébastien Garrigue fabrique essentiellement des perles à monter en bijoux. Son style a évolué au fil du temps. « J’ai commencé par des bijoux fantaisie. Aujourd’hui, je propose des perles qui mêlent un ensemble de techniques différentes : creuses, soufflées en partie, décorées à l’intérieur… Je suis en recherche constante du détail et de la miniature. J’ai envie que les gens se penchent dessus. » Des perles à admirer à 360 degrés. Sa touche à lui est l’implosion. Si ses bijoux sont en vente dans sa boutique installée au coeur de Mulhouse, ils sont également accessibles par le biais de son site internet. Etats-Unis, Polynésie… Ses perles voyagent tout autour du Globe. « J’en ai même une qui est partie au Groenland grâce à un ami jongleur qui en a emmenée une avec lui. Il m’a envoyé une photo avec la famille qui l’a récupérée. Il m’arrive aussi d’en prendre une et de la lâcher au cours de mes balades. Elles sont rondes et costaudes comme les billes. »

Du bijoutier au vigneron en passant par le restaurateur, des créations sur mesure

Sébastien Garrigue travaille en collaboration avec des bijoutiers, pour des créations uniques. Il planche actuellement sur une gamme premium, avec des montages en or et en argent. « J’ai envie et besoin de progresser, souligne-t-il. Il est important de se renouveler sans cesse. Je monte en gamme chaque année. » Ses créations suivent les tendances du prêt-à-porter du moment. L’artiste verrier travaille également avec d’autre secteurs professionnels, comme les vignerons et les restaurateurs, pour qui, il réalise des sculptures de verre. Sébastien Garrigue a le goût du challenge et est très friand des demandes qui, de prime abord, peuvent sembler farfelues.

Le chalumeau version show

Il ouvre également les portes de son atelier d’Heimsbrunn au grand public à l’occasion de stages. « Les cours me permettent de progresser. C’est l’occasion de revoir mes acquis, décortiquer chaque étape, et puis j’aime transmettre.» Facile à transporter, son chalumeau lui permet de faire le show à l’occasion de Salons ainsi que sur le Marché de Noël de Mulhouse. Des moments qu’il affectionne tout particulièrement

Emilie Jafrate

SG Boutique Perles de Verre & Atelier de Montage
2 Passage de l’Hôtel de Ville, Mulhouse
06 33 90 79 49
sebastiengarrigue.fr
Sébastien Garrigue Artiste Verrier


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégories associées :

Actualités Artisanat Le Journal