Philippe Monory, Directeur du Développement Territorial EDF Alsace, l’interlocuteur privilégié de la transition énergétique

Après 25 ans d’exploitation nucléaire, Philippe Monory a pris ses fonctions de Directeur du Développement Territorial le 1er septembre 2020. Son rôle est d’accompagner les acteurs de son territoire dans leur transition energétique.

Sa prise de fonctions a été quelque peu perturbée par la crise sanitaire. « Elle a commencé par l’annulation d’un important Salon. Débuter son nouveau métier de relations extérieures par un confinement n’est pas confortable », se souvient-il. Aujourd’hui Directeur du Développement Territorial, Philippe Monory a un parcours atypique. Il a fait partie des 200 salariés partis à la fermeture de la Centrale Nucléaire de Fessenheim. « Je suis passé d’une direction d’industrie à une direction commerciale. Ce que nous vendons, ce ne sont pas des produits marketés ou design, mais des produits techniques. »

Mettre en musique la transition énergétique auprès de tous les acteurs du territoire
« Tout le monde connaît EDF comme fournisseur d’énergie. Mais EDF oeuvre aussi pour la préservation de notre planète. Notre groupe a pour mission la décarbonation des usages, tout en préservant notre confort. Nous développons aujourd’hui les usages de l’électricité décarbonée. Nous allons au coeur de nos entreprises pour les aider à modifier leur procédés. Nous faisons appel à l’innovation mais dans le respect de coûts compétitifs.» La transition énergétique fait désormais partie de son quotidien. « Mon rôle est de la mettre en musique auprès des différents acteurs de notre territoire. » Philippe Monory l’accompagne ainsi auprès des collectivités, auprès des entreprises, également. Un accompagnement à des conditions économiques intéressantes, pour « rendre possibles ces projets ». C’est dans ce cadre-là qu’EDF et la CPME68 ont renouvelé leur coopération en faveur des entreprises du Haut-Rhin pour l’année 2021. En réponse à la demande des chefs d’entreprises, EDF sensibilise aux nouveaux enjeux énergétiques. Il est l’interlocuteur de choix dans le cadre de l’optimisation énergétique et l’innovation. EDF est également source d’informations et de conseils adaptés aux attentes des adhérents de la CPME68 et de leurs partenaires.

Photovoltaïque, mobilités électriques et hydrogène
EDF travaille aujourd’hui sur plusieurs axes. Le développement de la production d’énergies renouvelables, avec le photovoltaïque toiture ou sol, ainsi que tout ce qui touche à la mobilité électrique. EDF ambitionne d’ailleurs de devenir le premier opérateur de bornes rechargeables sur le territoire national. « L’enjeu est de mailler notre territoire, du domaine public, avec les collectivités mais aussi dans le privé. » L’hydrogène constitue un autre enjeu pour l’avenir, dans les secteurs de la mobilité lourde et industrielle.

Une transition énergétique qui appelle à la solidarité
Une transition qui ne se fait pas sans une valeur importante à ses yeux : la solidarité. « Il faut emmener tout le monde ! Nous avons par exemple monté un escape game, à Barr, aux côtés d’enseignants et de jeunes. La thématique était de mieux utiliser l’électricité. Ces bonnes pratiques – découvertes de manière ludique – ont permis à ces jeunes, de les ramener dans leurs foyers. Ils font partie d’un cercle vertueux. Si les familles parviennent à réduire leur consommation, elles arriveront à payer leurs factures. Cette transition énergétique peut paraître virtuelle pour les foyers les plus précaires, or, c’est une réalité. Notre rôle est de montrer que nous pouvons consommer moins tout en conservant le même confort. »

Une remise en question permanente
« Construire un avenir énergétique neutre en CO2, en conciliant la préservation de la planète, le bien-être et le développement grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants » est la raison d’être d’EDF. Une phrase inscrite dans ses statuts et qui constitue la feuille de route de l’entreprise. « Nous sommes là pour écouter, convaincre aussi mais surtout créer des projets. Ce métier est une remise en question permanente. Chaque jour, je me demande comment faire pour être meilleur demain. »

Emilie Jafrate


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Institution Le Journal