Panier du Mehlala : une coopérative de consommation mulhousienne

Le Panier du Mehlala est une épicerie participative à Mulhouse. La structure s’inspire de plusieurs coopératives de consommation déjà existantes, comme à Paris, à Brooklyn ou à Nantes.

Acheter des produits issus d’une agriculture pérenne
« Nous ne sommes pas satisfaits de l’offre commerciale alimentaire à Mulhouse. C’est pourquoi nous avons voulu lancer une structure qui corresponde à nos idéaux en matière d’alimentation, d’agriculture et de commerce », explique Dominique Gonthier, l’un des initiateurs du projet. Le Panier du Mehlala repose sur les principes suivants: permettre au consommateur d’acheter des produits issus d’une agriculture pérenne, respectueuse du sol, de l’eau et du vivant et offrir aux personnes qui cultivent et transforment les aliments une rémunération correcte et un travail dans des conditions dignes.

Une épicerie à but non lucratif
Le Panier du Mehlala est un lieu de vente à but non lucratif. « Nous achetons les produits auprès de producteurs locaux, essentiellement en Alsace. Mais nous avons aussi par exemple des agrumes d’Italie ». Les producteurs fixent eux-mêmes leurs prix de vente en fonction de ce qu’ils estiment être juste pour pouvoir vivre correctement. Le Panier du Mehlala fait une marge de 20% sur ses ventes pour ensuite acheter de nouveaux produits. « Ces produits frais et de saison sont issus de l’agriculture biologique et des circuits conventionnels, afin de proposer différentes gammes de prix ».

Une embauche au bout de 500 coopérateurs
Pour faire tourner l’épicerie chaque coopérateur s’engage à participer à son fonctionnement trois heures par mois (caisse, nettoyage, mise en rayons, etc). Les coopérateurs réalisent ainsi 75 % des tâches de fonctionnement. « C’est ce qui nous permet de proposer des prix inférieurs à la grande distribution ». En échange de cette participation, le coopérateur a accès aux produits du magasin et a un droit de vote à l’assemblée générale. Au bout de 500 coopérateurs, « nous prévoyons d’embaucher une personne pour gérer l’ensemble de l’activité ».

Un lieu de vie et de débat
Le Panier du Mehlala est aussi un lieu de débat autour de la consommation. « Dans le cadre de l’appel à projets Courts Circuits, nous avons obtenu le Prix Coup de Foudre de Mulhouse C’est Vous ! Ce sont les Mulhousiens qui ont voté. Cela montre un réel intérêt pour notre projet et donne envie de continuer ». Le Panier du Mehlala a aussi reçu un prix Macif de 2 000 €. « Cet argent nous a permis au départ de lancer l’activité. Par ailleurs, nous avons récemment fait une demande de subvention auprès de la Ville de Mulhouse ».

Un projet encore en cours
Le Panier du Mehlala est un projet en cours de construction. L’épicerie n’a pas encore d’adresse officielle, mais des réunions d’information ouvertes à tous les curieux ont lieu au Carré des Associations. On sait en revanche qu’elle sera située dans un Quartier Prioritaire de la Ville de Mulhouse. « A l’heure actuelle, notre association compte déjà plus de 120 adhérents. Nous avons également pour le moment prévu de travailler avec une dizaine de petits producteurs ».

Magali Santulli

Panier du Mehlala
100 avenue de Colmar, Mulhouse
07 69 26 96 16
mehlala.net


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Articles qui devraient vous intéresser

L’Agence Automobilière: « leboncoin » des voitures pour une vente sécurisée L’agence qui organise la vente de voitures d’occasion entre particuliers est en forte croissance. Christophe Winkelmuller, précurseur de ce nouveau se...
Question 16 : C’est quoi le web 2.0 ? Wikipédia donne une réponse satisfaisante à cette question : Le web 2.0 est une évolution du web vers plus de simplicité, ne nécessitant pas de grande...
Mulhouse, « place to be » pour les magasins de déco A l'approche des fêtes de fin d'année, nous avons répertorié les enseignes du centre-ville de Mulhouse - de plus en plus nombreuses -  qui proposent d...
Négocier un emprunt avec son banquier Abdelhalim Bouhechicha exerce l’activité d’expert-comptable indépendant depuis le mois de septembre 2009. En tenant compte de la conjoncture, il indiq...