Le salon BE 4.0 accompagne la renaissance de l’industrie européenne, les 17 et 18 novembre au Parc des Expositions de Mulhouse

Attirant de nouveaux acteurs français et européens aux côtés de ses exposants historiques, le salon BE 4.0 accompagne la renaissance de l’industrie européenne, les 17 et 18 novembre 2020, au Parc Expo de Mulhouse

Alors que le gouvernement vient de présenter son plan France Relance, BE 4.0 se profile comme LE salon de la reprise pour la communauté industrielle française et européenne. Il est en effet le premier événement professionnel à réunir physiquement les acteurs de l’industrie 4.0 trinationale (France, Suisse, Allemagne) depuis la crise de la Covid 19. A ce titre, il est particulièrement attendu. Avec son slogan “BE ENGAGED in the industrial revival! », BE 4.0 met tout en œuvre pour conjuguer opportunités business et innovations dédiées à la transformation industrielle, afin de servir les défis de la relance post-Covid auxquels les entreprises industrielles européennes sont confrontées.

Une exposition enrichie
Côté exposants, plus de 50 nouveaux acteurs viennent présenter leurs services et innovations. Ils rejoindront les offreurs de solutions et de compétences déjà présents lors des éditions précédentes et qui ont confirmé revenir cette année.Les visiteurs découvriront de nouveaux offreurs de solutions technologiques, dont AROP INDUSTRIE, ASALOG, CP SOLUTIONS, EASY-LIVE, ICARE, ISWIP, INFODREAM, JALIOS, SCAITA, SUPPLY AGENCY, etc. Ils auront accès à de nouvelles innovations, dont celles des start-up ASTERIUM, B-HIVE ENGINEERING, CB4TECH, DRONE SUPERVISION, FABRIQ, FACTORYZ, MERCATEAM, OPLIT, POLYNOM, etc. En parallèle, ECPM ECOLE et UTBM compteront parmi les exposants de l’espace dédié aux offreurs de compétences.

Une dimension transfrontières renforcée
La dimension transfrontière sera renforcée par la présence de nouveaux exposants allemands (notamment ALLIANZ INDUSTRIE, BADENCAMPUS, BUNDESMINISTERIUM FÜR BILDUNG UND FORSCHUNG, BWCON, MICROTEC SÜDWEST, OCULAVIS GMBH, ONDESENSE) et suisses (AISA AUTOMATION, MODULOS AG). Des acteurs de référence belges (BELGIUM-WALLONIA, IDTM GROUP, WIDETECH) ont aussi pour la première fois choisi le salon de Mulhouse pour rencontrer la communauté industrielle et transformer leurs projets de développement économique en opportunités réelles. A noter que les années précédentes, des acteurs européens tels qu’ASTI et Final Advanced Materials ont concrétisé avec succès leurs projets d’implantation sur le territoire mulhousien, suite à leur participation au salon.

Des conférences sur les sujets stratégiques du «monde d’après»
En complément de l’espace exposition, la partie congrès de BE 4.0 rythme les deux jours de salon. Cinq conférences plénières trinationales aborderont, avec une démarche prospective et de nombreux retours d’expériences, des sujets fondamentaux pour se relever de la crise: le virage numérique en tant qu’accélération de la transformation industrielle, l’intelligence artificielle au service de la maîtrise des procédés, la résilience climatique de l’industrie, la green supply chain. Une soixantaine d’ateliers et des pitchs tenus par les offreurs de solutions et de services, et de nombreux rendez-vous B2B portés par des EEN et Grand E-nov, sont la promesse de moments business forts.

Plus d’informations et inscriptions sur: www.industriesdufutur.eu
Linkedin: BE 4.0 Salon Industries du Futur


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégories associées :

Actualités Industrie Numérique