MyBootlid, l’application de dépannage automobile pour particuliers et professionnels mis au point par Benoît Kleindienst

Benoît Kleindienst a mis au point une application spécialisée dans le dépannage automobile. Un outil innovant, proche de ses utilisateurs qui met en relation des dépanneurs et des dépannés. À destination des particuliers d’abord, son fondateur ambitionne de devenir le concierge automobile des professionnels de demain.

L’idée a germé en avril 2020 et s’est concrétisée suite à une expérience terrain. En tombant en panne avec la voiture d’un de ses clients, Benoît Kleindienst prend conscience du manque de fluidité de l’assistance automobile. L’attente est longue et les interlocuteurs absents. Autre constat : « sur 80% des pannes, 2/3 ne nécessitent pas de remorquage, qui est une prestation particulièrement onéreuse. Dans la majorité des cas, la panne peut être réparée sur place. » Benoît Kleindienst décide alors de créer un écosystème du dépannage automobile : MyBootlid.

Une solution de dépannage 100% digitale
Une crevaison, une panne de batterie ou d’essence, un besoin de constat digital ou physique… Cette application permet de mettre en relation la personne dans le besoin avec un dépanneur particulier qualifié ou un professionnel qualifié. MyBootlid propose également un service de remorquage. Les utilisateurs peuvent choisir le lieu de dépôt de leur véhicule dans un rayon kilométrique de 50km. Benoît Kleindienst garantit également un dépannage dans la demi-heure. « C’est du 100% digital. On sélectionne sa panne sur l’application et la géolocalisation permet de mettre en relation le dépanneur le plus proche. » La digitalisation s’est imposée d’elle-même. «Elle s’est généralisée avec le confinement et les achats de véhicules à distance. Les appréhensions tombent. Le marché est en pleine expansion. En cinq ans, nous sommes passés de 0 à 33% de ventes de véhicules via le digital. » C’est une véritable communauté de B-Helper que souhaite créer Benoît Kleindienst.

Deux sociétés pour un pôle complet, du convoyage au dépannage
Benoît Kleindienst est à la tête d’une première société – Bootlid – qui assure les transferts de véhicules sur route. Cette activité de convoyage affiche 1 million d’euros de chiffre d’affaires pour 2021. Son ambition est d’atteindre les 12 millions d’euros d’ici 2025 sur l’ensemble de ses deux activités. « Nous sommes les seuls à proposer un pôle complet, du convoyage à la livraison de véhicules en passant par le dépannage. » L’investissement est estimé à 200 000 euros pour développer MyBootlid, qui sera totalement opérationnel d’ici 2022.

De nombreuses ambitions
MyBootlid n’a pas de limite concernant son réseau. « Plus il sera dense, plus le dépannage sera efficace. » Un réseau qui demande du temps à se mettre en place avec de nombreux partenariats possibles. « En cinq mois, l’application enregistre 7 000 téléchargements pour 1 000 inscrits. Benoît Kleindienst voit plus loin encore. Il envisage de créer MyBootlid Academy pour « former les convoyeurs-dépanneurs de demain ». Devenir le numéro un de la conciergerie automobile des entreprises avec un développement B to C dans le dépannage automobile est l’ambition affichée. « D’autant que 55% des gens ne passent pas par leur assurance pour assurer leurs dépannages. »

Emilie Jafrate

MyBootlid
KM0 – 30 rue François Spoerry – 68100 Mulhouse
06 49 52 77 66
mybootlid.com
Facebook : MyBootlid


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Journal Numérique