MMTCI Alsace, au service des entreprises dans leurs besoins en structures métalliques

Après avoir monté l’antenne commerciale de MMTCI en Alsace, Jonathan Michels s’est installé au coeur de la pépinière d’entreprises de Schlierbach. Désormais co-gérant de cette antenne, il dispose d’un atelier à deux pas de la frontière suisse.

MMTCI fabrique, monte et assure la maintenance des constructions métalliques, la tuyauterie et la chaudronnerie industrielle. Son siège est installé en Moselle et le groupe compte une soixantaine d’employés. Si 80% de ses clients sont issus de l’industrie chimique, cette société s’adresse à tout type d’industriel ayant besoin de structures métalliques. MMTCI a également su se démarquer sur certains marchés, comme des installations plus luxueuses du côté du Luxembourg. « Notre plus value concerne le mobilier urbain. Nous avons réalisé les lettres Vauban devant l’école et le lycée français. Nous avons tout assuré, jusqu’au design. Chaque lettre fait 4 mètres de haut. » MMTCI a été fondé par Ozkan Usta. La société a fêté ses 40 ans l’an dernier.

MMTCI Alsace, de l’antenne commerciale à l’atelier
« Chez MMTCI, nous ne sommes pas dans le stéréotype du grand groupe, souligne Jonathan Michels. Je gère mes projets de A à Z, du relevé de plans au montage. J’accompagne mes clients dans chacune de leurs problématiques. Une véritable relation de confiance se créé derrière cette manière de travailler. » Co-gérant, Jonathan Michels a commencé par développer commercialement l’antenne alsace avant de s’installer au coeur de la pépinière d’entreprises de Schlierbach, « pour répondre à la demande de nos clients ». À Schlierbach, il dispose ainsi d’un atelier de 150m2 dans lequel il peut fabriquer des pièces urgentes ou pré-monter des machines pour ses clients.

Idéalement situé
À quelques minutes de la Suisse et de l’Allemagne, sa position géographique est un véritable atout. « PSA, l’un de nos plus gros clients est à 15 minutes et nombre de nos autres clients sont installés au bord du Rhin. » Lors qu’il a besoin de ressources supplémentaires ou de grosses fabrications, Jonathan Michels peut s’appuyer sur MMTCI Saint Avold. «Les clients viennent avec une idée et les données d’entrée. Je leur dessine ensuite cette idée. » Chef de projet, chargé d’affaires, Jonathan Michels réalise tout de A à Z. Le marché du particulier, lui, reste anecdotique, bien que le co-gérant ait déjà pu plancher sur des projets très spécifiques, dont, récemment, la création d’un brise-vues avec stores intégrés et garde-corps sur une terrasse. « L’industriel prêtera plus d’importance à l’utilité de la pièce qu’à son esthétique. Les particuliers arrivent chez nous par le hasard des réseaux sociaux et surtout lorsque le design est particulier.»

Le marché des gravières en vue
Au rang des axes de développement, celui d’entrer sur le marché des gravières. « MMTCI a déjà de l’expérience avec les cimenteries et des références en Meurthe et Moselle ainsi qu’à Reims. » Jonathan Michels travaille pour l’heure avec des équipes extérieures. Son ambition est de disposer d’une équipe permanente, « pour davantage de sérénité ». Une équipe qui aurait dû se mettre en place fin 2020 déjà mais dont l’arrivée a été retardée par la situation sanitaire. Le co-gérant a également relancé la division filtration (des liquides de coupe, de l’air ou de traitement des copeaux et boues d’usinage) de MMTCI en 2021. Une division qui propose la maintenance d’installations, le développement de systèmes et process, l’audit d’installation, l’augmentation des capacités de filtrations, sans remplacer l’installation initiale ainsi que des essais de filtration.

Emilie Jafrate

MMTCI Alsace SARL
4, Allée de la Hardt – 68440 Schlierbach
03 89 39 00 78
info@mmtci.alsace
mmtci-france.fr
Facebook : MMCI Alsace SARL


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste