Maison Lychee, d’une marque de prêt-à-porter féminin à un concept dédié à la femme et signé Julie Rotolo, à Mulhouse

Infirmière de profession, Julie Rotolo a quitté la pédiatrie pour s’adonner à sa passion première: la mode. C’est ainsi que nait Juju Lychee et son e-boutique. En mai 2021, la jeune femme est parvenue à créer sa Maison Leetchy, un véritable tiers lieu dédié au bien-être de la femme, de la mode, à l’esthétique en passant par les soins.

Infirmière de métier, la mode n’a jamais quitté Julie Rotolo. Enfant déjà, elle confectionnait elle-même ses vêtements. D’un commun accord avec sa maman, elle suit une formation sanitaire et sociale, obtient les diplômes, se spécialise en psychologie de l’enfant, exerce pendant dix ans, avant de faire le tour de la question. Le déclic se fait en octobre 2018. … « Un ami me met au défi de publier mes looks sur Instagram et d’atteindre les 1000 abonnés en l’espace de trois mois. Si j’y parvenais, je gagnais un repas dans un restaurant gastronomique. » Un véritable défi pour la jeune femme, novice sur les réseaux sociaux. Juju Lychee rencontre un tel succès, qu’elle se lance à 100% en juin 2020.

La Maison Lychee ouvre ses portes fin mai 2021

Julie se lance alors dans une e-boutique avec un site internet pour seule vitrine mais toujours cette idée fixe de proposer un lieu dédié à la femme. Après le premier confinement, elle ouvre sa première boutique éphémère au pop up store de Mulhouse. Une aventure qui lui permet d’ailleurs de mettre en lumière les commerçants mulhousiens. « Une dizaine d’entre eux s’est prêtée au jeu. Chaque matin, je trouvais des pièces qui me plaisaient pour les proposer. » Après cette aventure, elle se met en quête d’un cocon dans lequel accueillir au mieux la femme. Une recherche qui relevait du parcours du combattant. Elle finit par trouver le lieu idéal, rue Jean Mieg, à Mulhouse. La Maison Leechy ouvre ses portes fin mai 2021.

Un cocon de douceur

Une maison où la mode est reine, bien entendu, avec des pièces coups de cœur. « Je suis les tendances via les influenceuses mais aussi suivant ce qui sort en magasin. L’essentiel pour moi, est de se sentir bien dans un vêtement agréable à porter. Tout ce que l’on trouve ici, ce sont des pièces que je pourrais porter. J’en ai pour toutes les morphologies, jusqu’à la taille 6 ! » Elle accueille une clientèle variée, de la maman trentenaire à la femme de 70 ans, en passant par les groupes de copines adolescentes. Chacune d’entre elles évolue dans un cocon de douceur et serein qui invite à prendre le temps. « Ici, on prend le temps, on se pose, mais on ose aussi essayer ou alors on reste dans sa zone de confort. » Une zone de confort de laquelle ‘’Juju’’ est capable de vous faire sortir sans que vous ne vous en rendiez compte. Pleine de bienveillance, le but de la jeune femme est que chacune de ses clientes se sente bien et belle.

Des coups de cœur Made In Alsace

Julie Rotolo met également certaines marques en avant par des partenariats. « Uniquement des marques qui me plaisent, souligne-t-elle. Si je parle d’une crème ou de tout autre produit, c’est que j’en suis convaincue. » Elle essaie de proposer du Made In Alsace, en mettant en avant des marques comme les cosmétiques Fun’Ethic, les bougies Cyor ou encore les chouchous de Calicote. « Pour ce qui est du prêt à porter, j’essaie au maximum de rester en Europe. Mais certains produits en provenance de Chine sont de bien meilleure qualité que ceux fabriqués en Italie… » Julie est également créatrice. Si lancer sa propre collection reste trop onéreuse en terme de fabrication, elle a lancé une série de t-shirt à l’effigie des constellations du zodiaque avec la souris brodeuse, une couturière illzachoise. « Et on y retrouve ma petite touche créative par des étiquettes sur lesquelles j’inscris des phrases positives. »

Un lieu de vie

La Maison Leechy c’est aussi toute une série de professionnelles dédiées au bien-être des femmes : une prothésiste ongulaire, une masseuse, une praticienne en ayurvéda et doula postnatale, une conseillère en image et en colorimétrique, une esthéticienne spécialisée dans le recouvrement des cicatrices. Un lieu de vie aussi. Julie propose différents ateliers, comme celui de customiser son chapeau, des cours de pâtisserie donnés par Hello Sugar et accueille des enterrements de vie de jeunes filles, anniversaires, soirées shopping, baby shower. « Mon premier souci est de bien accueillir mes clientes, je ne cherche pas à vendre à tout prix pour atteindre les chiffres de mon comptable. » Une aventure menée avec le cœur et dans laquelle elle a d’ailleurs embarqué tous ses proches.

Emilie Jafrate


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégories associées :

Actualités Commerces Le Journal