Literie Gantner, le pari de la literie très haut de gamme signé Jean-Luc Gantner

Fort de ses 25 ans d’expérience dans le domaine de la literie, Jean-Luc Gantner a monté sa propre affaire. En décembre 2020, il inaugure sa boutique Literie Gantner, à Wittenheim.

C’est empli de craintes que Jean-Luc Gantner s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale. Des craintes qui se sont rapidement estompées. « La situation sanitaire s’est avérée la plus favorable pour concrétiser mon projet, glisse Jean-Luc Gantner. Avec la crise et les confinement successifs, les gens ont pu épargner et à défaut de vacances et de sorties, ils se sont recentrés sur leur maison, leur intérieur. C’était une aubaine pour notre secteur d’activité. J’ai également pu bénéficier d’un loyer moins important et de subventions pour prendre avec moi deux alternants.»

Le choix de l’indépendance
Si le premier confinement a ralenti les choses du fait du manque de disponibilité des administrations, le deuxième est tombé au moment des travaux de son magasin. « Heureusement, les magasins de bricolage étaient accessibles, à ce moment là. » Jean-Luc Gantner a investi 30 000 euros dans la rénovation de son local de 240m2. Il a ouvert le 14 décembre 2020. « N’étant pas une enseigne nationale et ayant fait le choix de l’indépendance, le démarrage était mon autre crainte. » Un démarrage qui s’est au final bien passé. À mi-chemin de cette première année d’activité, Literie Gantner enregistre d’ailleurs le chiffre d’affaires qu’il avait estimé pour l’ensemble de sa première année, et ce, malgré sept semaines de fermeture. « Mais je reste prudent, la période reste instable. Tout peut changer du jour au lendemain. La preuve, avec le déconfinement, les gens ont recommencé à sortir et ont réservé leurs vacances… Nous avons senti un ralentissement. »

L’atout proximité
Par ses 25 ans de métier dans le domaine, Jean-Luc Gantner a pu bénéficier de son réseau de fournisseurs. Il s’est tout de suite placé sur le très haut de gamme. « La fabrication française est pour moi très importante. Je travaille également avec un fabricant alsacien. » Ses atouts restent le conseil, l’écoute, l’accompagnement et le service. Jean-Luc Gantner tient en effet à replacer l’humain au coeur des débats. « Aujourd’hui, les gens se montrent très sensibles à ce facteur de proximité. Ici, nous ne sommes pas dans la vente agressive. Ce que j’aime, c’est le conseil. La literie est une vente très particulière. Ce n’est pas un achat plaisir ni coup de cœur comme peut l’être un meuble ou une voiture. Les gens remplacent leur literie lorsqu’ils ont mal au dos. C’est une contrainte, la vente est donc plus compliquée. » S’il assure les conseils techniques, l’objectif de Jean-Luc Gantner est aussi de proposer un produit dont le confort est adapté à son client. Une literie qu’il propose même de personnaliser avec près de 300 teintes différentes. « Notre petit plus par rapport au métier de base, c’est aussi cette association de matériaux et de coloris. »

Un lieu d’exposition d’artistes locaux
Jean-Luc Gantner vise aussi à faire de son magasin un lieu d’exposition d’artistes locaux. S’il se place sur le marché du particulier, dans un rayon de 30km autour de son magasin, Jean-Luc Gantner développe aujourd’hui une gamme de trois produits destinés à l’hôtellerie. À court terme, le fondateur de literie Gantner recherche une personne à former pour la vente. « Il faut, à mon sens, compter deux ans pour une formation complète. Je souhaite transmettre mes valeurs et mon état d’esprit à cette personne. » S’il ne voulait pas, au départ, ouvrir sous son nom, son enseigne lui a également permis de retrouver des clients. Jean-Luc Gantner envisage d’ouvrir deux ou trois autres points de vente à échéance 2024.

Emilie Jafrate

Literie Gantner
134 rue des Mines – 68270 Wittenheim
03 89 48 02 41
literie-gantner.fr
Facebook : Literie Gantner


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Dossier du Mois Le Journal