Le Rucher des Lys : vente en direct de miel

Suite à une reconversion professionnelle, Florent Hounkpatin a lancé son activité d’apiculteur en 2016. Il possède un laboratoire de transformation à Sierentz et a pour projet de s’agrandir dans les années à venir.

Pratiquer une agriculture raisonnée
Le Rucher des Lys est spécialisé dans la production de miel, d’essaims et de reines. « Je possède 200 ruches dans le Haut-Rhin pour le miel de fleurs, acacia et tilleul. Au printemps et en été, je transhume des ruches dans les Vosges et le Jura pour le miel de châtaignier, montagne et forêt. Les emplacements sont prêtés par des particuliers, communes, agriculteurs, VNF… J’entretiens les terrains mis à ma disposition et j’offre du miel en échange. J’ai aussi acheté mes propres parcelles ». Florent Hounkpatin pratique une agriculture raisonnée. « Je travaille au plus près du cahier des charges du label biologique ».

Huit tonnes de miel récoltées
L’apiculteur achète ses ruches en kit, mais confectionne lui-même les cadres en bois destinés aux abeilles pour y déposer le miel. Il contrôle chaque étape, de la récolte à la vente. 2018 aura été pour lui une très bonne année avec huit tonnes de miel récoltées. Florent Hounkpatin procède à l’extraction du miel et à la mise en pots dans son laboratoire. Il achète ses pots en verre auprès d’un fournisseur de Châtenois. « Je confectionne encore moi-même mes étiquettes, mais j’ai pris contact avec l’Imprimerie du Vignoble près de Colmar ». Quant à la mise en pots qui se réalisait manuellement, Florent Hounkpatin vient d’investir 2 500 € dans une machine pour l’effectuer automatiquement.

Produits personnalisés pour les professionnels
Les miels sont essentiellement commercialisés en direct auprès de particuliers lors de foires ou fêtes de village. « Je vends aussi sur des marchés et via des AMAP ». Il travaille également avec des professionnels locaux : hôtels, restaurants, fermes-auberges, grandes surfaces et épiceries. « Je collabore avec les CE en leur proposant des pots avec des étiquettes personnalisées ». L’apiculteur confectionne aussi des paniers-cadeaux. Afin de diversifier sa gamme de produits, il imagine régulièrement de nouveaux miels en édition limitée : aux noix, à la vanille, à la cannelle, au gingembre … « Aujourd’hui, le Rucher des Lys est mon activité principale et j’essaye d’en vivre. Pour le moment je travaille seul, mais j’ai eu pour la première fois un stagiaire à mes côtés durant quelques semaines ».

Agrandissement de la miellerie
Pour Florent Hounkpatin, c’est le bien-être des abeilles qui conditionne la qualité de son miel. « Je choisis l’emplacement de mes ruches avec soin dans des zones préservées qui conviennent aux abeilles en termes de biodiversité et de luminosité. Je prends le temps de réaliser correctement chaque étape et porte une réelle attention à l’hygiène des ruches et du laboratoire ». Cette année, Florent Hounkpatin souhaite agrandir son cheptel pour atteindre, à moyen terme, 300 ruches. Son objectif à plus long terme est d’agrandir sa miellerie. « Je vais déménager mon laboratoire à Franken. J’ai trouvé un bâtiment et obtenu un permis de construire pour le réhabiliter ». Un investissement qui devait s’élever à environ 300 000 €.

Magali Santulli

Le Rucher des Lys
12 rue Clémenceau, à Sierentz
06 21 08 52 34
Facebook : Rucher des Lys – Hounkpatin Florent – Apiculteur


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Circuit court Le Journal