[DOSSIER] Ma Salle de Sport 3.0, la salle sport/santé 100% connectée

Formé et spécialisé en sport santé depuis près de 20 ans, Frédéric Hoff a ouvert “Ma Salle de Sport 3.0” à Waldighoffen le 1er mai 2018. Un lieu en pleine croissance, jusqu’en mars 2020.

Un chiffre d’affaires impacté de 50%
Estampillée sport santé, Ma Salle de Sport 3.0 a connu un important coup d’arrêt à l’arrivée de la Covid-19, en mars 2020. « Notre chiffre d’affaires en a forcément été impacté. Nous n’avons plus le droit de faire du coaching individuel, cela représente 50% de notre chiffre, souligne Frédéric Hoff, gérant et fondateur. Les autres 50% ont pu être conservés grâce au maintien des abonnements. » Ma Salle de Sport 3.0, ce sont 350 abonnés, à 15 km autour de Waldighoffen, jusqu’à Mulhouse. « Notre offre est différente de ce que l’on trouve ailleurs. Les gens sont prêts à faire un peu plus de trajet alors qu’en général, la règle, c’est une salle de sport à dix minutes maximum du domicile… »

Une télévision en développement
Pas question pour autant de couper le lien. Frédéric Hoff a rapidement mis en place une offre de cours en visio. « Le but du jeu était surtout de sortir les gens de l’inquiétude et de conserver du lien. C’est un service qui n’est adressé qu’à nos abonnés pour qu’ils retrouvent cette sensation de bien-être avec des repères qui leur sont propres. » Frédéric Hoff pousse la démarche plus loin encore avec la création d’une télé estampillée Ma Salle de Sport 3.0. « L’idée est de mettre en place des cours en visio pour pouvoir corriger les adhérents en direct mais aussi d’étoffer les programmes avec des recettes ainsi que des conférences. » Cinq permanents et deux stagiaires œuvrent actuellement au cœur de la salle. Une embauche est en projet pour la mise en place de cours de crossfit. Pendant le confinement, l’équipe n’a pas chômé. Tous se sont formés, en ligne, à la vente. Une période qui les a soudés. « Cela a amené de la confiance en soi et surtout, amplifié l’humain. Nous nous sommes fixés d’aller au restaurant une fois par mois lorsqu’ils rouvriront, par exemple. »

10% de nouveaux adhérents par le biais du sport sur ordonnance
S’il ne se sépare jamais de son sourire, Frédéric Hoff s’avoue soulagé, aujourd’hui, de pouvoir ré-ouvrir ses portes pour le sport sur ordonnance. Un soulagement non pas économique, mais humain. « Au premier confinement, je venais tous les jours, j’ai conservé mes habitudes mais les lieux étaient vides et froids. Le deuxième confinement, je ne suis plus venu du tout. Je ne pouvais plus. Un chef d’entreprise doit gérer ses propres angoisses mais aussi son équipe… Heureusement, je suis bien entouré. Aujourd’hui, nous avons la chance d’accueillir des personnes avec prescription médicale. Et pour eux, c’est du réconfort. Je le vois, ils n’ont pas besoin de plus de deux minutes dans la salle pour complètement se relâcher. » Frédéric Hoff a également adapté son fonctionnement. « Nous débutons par un entretien pour relancer la machine, nous recadrons les gens pour les mettre en confiance et nous adaptons leurs programmes en fonction de leurs pathologies. Les horaires sont libres. » Une semaine après l’autorisation du sport sur ordonnance, Ma Salle de Sport 3.0 enregistrait une trentaine de personnes dont 10% de nouveaux adhérents.

Des programmes spéciaux selon les pathologies
S’il œuvre aussi pour la performance sportive, Frédéric Hoff s’est tout de suite installé dans cette niche : celle du sport santé. L’atout de sa salle reste son parc de machines connectées évolutives. Un investissement qui lui avait demandé 400  000 euros. Un programme spécial système immunitaire a d’ailleurs été conçu pendant le premier confinement. Frédéric Hoff travaille en lien étroit avec les services de santé. « Nos programmes lient toutes les sphères de l’individu pour qu’il se sente mieux à tous les niveaux. Nos membres disposent même d’une application avec des données qu’ils peuvent montrer à leurs médecins. » Ma Salle de Sport 3.0 s’est installée dans une niche. Un pari qui semble aujourd’hui fait pour durer.

Emilie Jafrate

Ma Salle de Sport 3.0
6 rue de la République, Waldighoffen
03 69 63 93 62
www.msds3-0.com
Facebook : Ma Salle de Sport 3.0 Waldighoffen


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Dossier du Mois Le Journal