[DOSSIER] Le monde sportif à l’arrêt, Gregory Leloup se tourne vers le textile professionnel pour sauver Team Com

Il a fait de l’événementiel sportif son cœur de métier. Seulement, crise sanitaire oblige, Gregory Leloup doit trouver de nouveaux axes de développement pour éviter la disparition de son entreprise, Team Com. Il s’oriente aujourd’hui vers le textile dédié aux professionnels.

Deux courses à pied maintenues sur 12 en 2020
Team Com avait douze courses planifiées pour 2020. Seules deux d’entre elles ont pu avoir lieu. Et Grégory Leloup n’a pas hésité à monter au créneau pour les Crêtes Vosgiennes, d’abord, en août dernier. À vingt jours du coup d’envoi de sa 45ème édition, la préfecture du Haut-Rhin annule l’événement alors que d’autres trails se maintenaient partout ailleurs en France. Gregory Leloup alerte le Ministère des Sports et le Député de la circonscription. Quelques jours plus tard, il est reçu par la Préfecture. Une pétition lancée en parallèle par un coureur obtient 1 413 signatures. L’événement est finalement maintenu mais accompagné d’un protocole strict. « Nous avons monté une équipe spéciale Covid avec des bénévoles dédiés qui vérifiaient même que personne ne donne de gourdes en dehors des zones de ravitaillement. Nous avons échelonné les départs pour que le dernier de la petite distance ne croise pas le premier de la grande. Et nous avons d’ailleurs bien calculé puisqu’il y a eu 5 minutes d’écart. Nous avons supprimé les douches, les repas et les ravitaillements d’arrivée. Chaque coureur a eu son pack ravitaillement personnalisé. »

Zéro cas de Covid-19 sur les 1 700 coureurs au départ
1  700 personnes ont pris le départ des Crêtes Vosgiennes. Cette 45ème édition aurait d’ailleurs pu être l’édition de tous les records si Gregory Leloup n’avait pas limité son nombre d’inscrits. Près de 600 personnes ont dû se voir le dossard refusé. Une édition qui a en prime bénéficié d’un plateau d’Elites “incroyable”. Un événement suivi de près par l’ARS et qui s’est soldé par zéro cas de Covid-19.

40  000 euros engagés sur le semi-marathon de Mulhouse
Le semi-marathon de Mulhouse, lui n’a pas connu le même destin. Son annulation, cinq jours avant le départ reste d’ailleurs en travers de la gorge de Gregory Leloup. Team Com avait en effet engagé plus de 40 000 euros de budget. « Nous l’avions annulé en avril 2020, quinze jours avant le départ. Nous l’avons reporté en octobre. Il a été annulé cinq jours avant. La prochaine date, c’est le 2 avril… » Gregory Leloup était parti pour un remboursement total des inscriptions mais cette opération était synonyme de dépôt de bilan. « Nous avons proposé aux coureurs de venir récupérer leurs packs de course avec un remboursement partiel. Un quart des coureurs ne l’ont pas demandé. Près de 300 personnes se sont reportées sur 2021. Cela m’a permis de sauver temporairement ma boîte. Mais ce n’est que reculer pour mieux sauter, si le semi n’a pas lieu en avril prochain. » Team Com a même créé un T-shirt collector de l’événement.

Une perte de 40 à 50% de chiffre d’affaires pour Team Com
Ses inquiétudes se portent désormais sur l’année 2021. « Je ne dispose d’aucune visibilité. Les aides de l’Etat se resserrent. Je ne sais pas de quoi sera fait demain. » Team Com enregistre entre 40 et 50% de son chiffre d’affaires. L’hiver est normalement propice à monter de nouveaux partenariats, à créer ou peaufiner de nouveaux événements. Impossible, dans le contexte actuel. Team Com a été fondé en 2015. À côté de l’événementiel sportif, Gregory Leloup a ajouté la corde de l’équipement sportif à son arc. Un secteur d’activité lui aussi au ralenti. Les relations publiques via des soirées à thème sportif elles, sont à l’arrêt complet.

De l’équipement textile dédié aux professionnels
Pour limiter la casse, Gregory Leloup a d’abord proposé des masques personnalisés pour les entreprises. Il se place aujourd’hui sur le textile dédié au monde professionnel. « J’essaie de me diversifier tout en gardant de la cohérence. J’ai décidé de lancer cette activité aux côtés d’un agent commercial. Le BTP et l’artisanat, par exemple, continuent de tourner et ils ont besoin de produits de qualité. »


Emilie Jafrate

Team Com
4 rue d’Arras, Wintzenheim
06 75 11 81 38
contact@agence-teamcom.fr
www.agence-teamcom.fr
Facebook: Team Com


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Dossier du Mois Le Journal