DOSSIER PHOTOVOLTAÏQUE

Dans ce numéro, nous avons rencontré trois acteurs du marché des panneaux photovoltaïques pour professionnels ou particuliers. Ces trois entreprises oeuvrent dans ce domaine dans l’ouest mulhousien, et plusieurs dizaines d’autres s’y sont lancés depuis quelques années dans le Sud-Alsace. Faire le tri entre les prestataires devient difficile pour les entreprises ou les particuliers qui souhaitent faire un placement, tout en contribuant à la production d’énergie renouvelable.


I. HYDROALSACE, L’EXPERIENCE EN PLUS

HYDROALSACE

L’un des précurseurs du marché du panneau photovoltaïque poursuit son développement en proposant l’installation de panneaux à propriétaires de toits ou à des investisseurs. Explications.

Hydroalsace a installé sa propre centrale de production d’électricité à partir de panneaux photovoltaïques sur les 13 toits d’une ancienne usine. Cette centrale de 82 kW a été mise en service début 2007 à Hégenheim. « Nous voulions monter une vitrine de notre métier, puisque nous installons des panneaux chez des professionnels », indique le gérant et fondateur d’Hydroalsace en 2002, qui propose des panneaux photovoltaïques depuis 2005. Depuis, une seconde centrale solaire a vu le jour à Geispitzen sur le toit d’un hangar agricole.

Le panneau photovoltaïque : pas forcément sur son propre toit

Aujourd’hui Hydroalsace installe ses panneaux pour un quart sur des locaux industriels, un quart sur des bâtiments agricoles, un quart sur les toits de maisons de particuliers et le quart restant est vendu à des investisseurs.

En plus la société propose un service original : la location de toits pour des investisseurs : « Pour des personnes ou des sociétés recherchant un placement, nous trouvons un toit pour y installer une centrale ». En clair, un investisseur peut louer un toit pour y installer des panneaux, en créant une société qui bénéficiera de 20 ans de revenus de la vente d’électricité à EDF, avec un amortissement en 6 ou 7 ans.

Hydroalsace assure la recherche du toit, la mise en relation des personnes, l’installation et la maintenance du dispositif. Ainsi l’entreprise a porté plusieurs projets en Alsace et dans le sud-est de la France pour le compte d’investisseurs alsaciens, l’idée étant de profiter du meilleur ensoleillement possible.

Matériel de Chine et de France

Hydroalsace pour la recherche de ses fournisseurs a cherché à d’optimiser le rapport qualité/prix. D’où le choix d’onduleurs de la marque allemande SMA et un modèle de panneaux provenant de Chine et l’autre de France. « Nous proposons deux niveaux de gamme pour que le client ait le choix, avec un bon rapport qualité prix dans les deux cas », indique Stéphane Klein.

Optimiste pour l’avenir, Stéphane Klein ? « Un particulier ou un professionnel qui investit dans une installation peut compter sur un rendement d’au moins 12% environ de son placement, ce qui est important, même si les tarifs d’achats par EDF sont appelés à diminuer à terme », indique Stéphane Klein qui indique qu’à 7 ou 8% le rendement restera intéressant par rapport aux placements financiers courants, à condition bien sûr que les panneaux soient de bonne qualité et régulièrement entretenus.


Hydroalsace,
38 rue de Thann,
Lutterbach
Société certifiée QualiPV, modules Bâtiment et Electricité
Tél. 09 81 64 53 99
Site : www.hydroalsace.com



II. NEOCONFORT, PREMIERE INSTALLATION MISE EN SERVICE EN JUIN

NEOCONFORT

Le spécialiste de l’économie d’énergie dans la maison propose l’installation de panneaux photovoltaïques depuis fin 2009 et son premier client dans ce domaine produit de l’électricité depuis le 10 juin. Explications sur une diversification d’entreprise.

Benoît Penning-Reef, responsable qualité chez Néoconfort, indique qu’on a d’abord bien réfléchi au sein de l’entreprise avant de proposer le photovoltaïque à la clientèle, composée uniquement de particuliers. « Notre cœur de métier est de proposer des solutions pour économiser l’énergie dans l’habitat. D’une certaine manière, nous sortons de ce cadre précis en proposant l’installation de panneaux photovoltaïques, qui relève davantage du placement financier. Mais c’est un secteur connexe au nôtre, et qui reste centré sur les énergies renouvelables ».

D’où cette déclinaison de l’activité initiale. La pose de panneaux photovoltaïque concourt indirectement à améliorer la performance énergétique globale d’un habitat. Le « bonus » lié à l’installation d’une centrale peut faire passer une maison de 160 à 80 kWh/m2/an, ce qui est intéressant pour la valorisation du bien lors d’une transaction. Par ailleurs, il s’est avéré que certains clients équipés en systèmes de chauffage ou isolation par Néoconfort en avaient exprimé la demande, par sensibilité écologique ou pour réaliser un « éco-placement ».

Fournisseur : Saint-Gobain Solar

L’entreprise a donc décidé d’intégrer cette nouvelle proposition dans son offre qu’elle a restructurée avec ses commerciaux. Il a aussi fallu trouver un fournisseur et former les techniciens maison aux techniques de pose. « Notre souci premier était de conserver le même niveau de qualité de produit et de service que celui que nous offrons habituellement dans nos autres prestations. C’est pourquoi nous avons choisi Saint-Gobain Solar pour nous accompagner dans ce développement, car en plus de proposer des produits français et fiables, cette société peut assurer un service de qualité », indique Benoît Penning-Reef.

Après avoir dispensé la formation de départ aux électriciens et intervenants sur la toiture, Saint-Gobain les a accompagnés sur les premiers chantiers. Le fabricant effectue aussi les études techniques de toute nouvelle installation au sein de son bureau d’études. La gamme de produits proposés pour une centrale de particulier va de 16.000 à 27.000 euros ttc, hors avantages fiscaux. Une centaine d’installations sont d’ores et déjà programmées par Néoconfort en Alsace, en Lorraine et dans les Vosges.


Néoconfort,
Eric Gelebart, Benoît Penning-Reef
40 rue Victor Schoelcher,
Parc des Collines, Mulhouse
Tél. 09 61 61 10 52
Site : www.neoconfort.fr



III. PHOTOCOM ENERGIES, NOUVEL ACTEUR SUR LE MARCHE

Sans titre

L’entreprise créée en 2009 accompagne l’installation de centrales chez les particuliers comme chez les professionnels, en partenariat avec un bureau d’études et des installateurs connus sur la place.

Arnaud Christnacher est l’un des deux associés-créateurs de Photocom Energies, la cellule commerciale qui développe l’activité photovoltaïque en partenariat avec Phototech, un bureau d’étude qui a 8 ans d’existence. « Photocom a de l’expérience dans les études techniques, cette entité coordonne les travaux, et gère les installateurs. La cellule commerciale est séparée par choix des associés des deux structures », explique Arnaud Christnacher. Photocom et Phototech travaillent en pool avec les intervenants extérieurs, en l’occurrence des étancheurs et des électriciens pour la partie installation des panneaux, comme Soprema, Clemessy, SMAC…

Panneaux en provenance de Taïwan

« Taïwan est le plus gros producteur de cellules et la traçabilité des produits est meilleure qu’en Chine », affirme Arnaud Christnacher. Le choix du fournisseur s’explique aussi par la possibilité pour Phototech de travailler en direct avec l’usine. L’ingénieur du bureau d’études s’est rendu sur place pour sélectionner les produits, qui par ailleurs sont distribués en Allemagne, où ils ont obtenu le label TÜV. « Ceci nous assure d’une part un niveau élevé de qualité, et d’autre part de quelques points inférieurs à ceux de la concurrence, du fait de se fournir en direct d’usine, au lieu de passer par un importateur. Sur des installations professionnelles de plusieurs centaines de milliers d’euros, ça compte », explique Arnaud Christnacher qui a actuellement un gros projet sur… le Parc des Collines. L’entreprise s’est aussi dotée d’une assurance complémentaire proposée aux clients, qui permet le remplacement des panneaux en cas de casse, y compris la dépose, le transport, la pose des nouveaux panneaux, etc.

Une concurrence rude, mais des contraintes élevées

Le nouvel entrant sur le marché est plutôt positif sur le développement de son activité, malgré la concurrence qui se développe : « Les garanties décennales sont difficiles à obtenir, par ailleurs les banques ne suivent pas toujours pour financer les gros projets portés par les professionnels car tout dépend de la solidité des intervenants. Enfin, le label QualiPV est plutôt sélectif. Cela me rend plutôt serein pour l’avenir, cet encadrement du secteur est une bonne chose », estime Arnaud Christnacher.


Photocom,
Arnaud Christnacher
33 rue Jacques Mugnier,
Parc des Collines,
Mulhouse
Tél. 03 89 33 93 01
Site :www.photocom-energies.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Le panneau photovoltaïque, un placement durable ? La vogue des installations chez les agriculteurs, les industriels et les particuliers tient bien sûr à deux mesures favorables : le crédit d’impôt et ...
Dossier du mois : Le recyclage responsable Etes-vous sûr que l’entreprise qui s’occupe de vos déchets est réellement responsable en matière de gérance environnementale ? Le Périscope vous prése...