Bouwfonds Marignan Immobilier – Le nouveau venu se taille une place au soleil

Dans le marché immobilier strasbourgeois qui connaît une renaissance spectaculaire, un nouveau venu pointe sa carte de visite entre les majors nationaux et les ténors locaux. Bouwfonds Marignan Immobilier (BMI), filiale du financier néerlandais Rabobank s’implante en Alsace avec de solides ambitions.

Bouwfonds Marignan Immobilier
Hervé Meyer, directeur d’agence

Rabobank est un nom qui résonne dans l’esprit de tous ceux qui, de près ou de loin, suivent l’économie : c’est l’actionnaire majoritaire du groupe immobilier BMI. « Rabobank, qui est le plus grand crédit agricole du monde », selon des analystes financiers, s’est diversifié, notamment dans la construction avec BMI. Loin des “affaires” de la City londonienne et qui impactent le banquier néerlandais, le promoteur tisse ses réseaux avec efficacité sur le marché strasbourgeois, et vise l’Alsace entière. L’implantation de BMI dans l’E3 est l’une des 16 agences du groupe en France. 7 personnes y travaillent au développement de programmes en cours à Schiltigheim, Oberhausbergen, Cronenbourg, Place de l’Etoile, Eschau, Lingolsheim, etc. « Le marché de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) est comme partout en repli, mais plutôt moins qu’ailleurs en France », se réjouit Hervé Meyer, directeur d’agence. « Notre vocation est d’être présent partout en Alsace. Nous avons un métier de développeur de programmes qui nous font évoluer entre des exigences complexes, notamment la rareté du foncier qui exacerbe la concurrence. La nouveauté, c’est que de plus en plus, les collectivités gèrent elles-mêmes le foncier. Cela impose des concours, mais c’est positif à terme. Nous gagnons certains concours, nous en perdons d’autres, cela s’inscrit dans une logique », estime Hervé Meyer.

Priorité aux zones urbaines

Il est vrai que dans la CUS, le programme de construction de 4.000 logements par an pendant 5 ans a donné un sérieux coup de fouet au marché immobilier dans l’agglomération strasbourgeoise, qui se matérialise le long de l’axe de la route du Rhin, mais pas seulement. Comme ses concurrents, BMI y tire son épingle du jeu, en constatant que la loi Sellier a eu pour effet pervers de tarir le marché en dehors de la capitale alsacienne en raison des critères où les avantages fiscaux sont combinés à des secteurs géographiques. « Nous sommes recentrés sur les zones urbaines », indique le directeur régional du promoteur. Reste que le développement sur la CUS et sur l’ensemble de la région représente une perspective pour la filiale de Rabobank, le recrutement demeure complexe : « Notre métier consiste à vendre un produit qui n’existe encore que sur plan. Le vendeur doit bien connaître la fiscalité, le droit, les données techniques. Ces profils existent, à nous de les détecter », indique Hervé Meyer.

Didier Bonnet

carre-jaune-okContact : Bouwfonds Marignan Immobilier – 3 avenue de l’Europe, Schiltigheim
03 88 81 15 15 – www.bouwfonds-marignan.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Succès pour la quatrième édition de la Semaine Textile La quatrième édition de la Semaine Textile s’est déroulée du lundi 3 au vendredi 7 juillet 2017. Dix entreprises textiles alsaciennes ont ouvert leurs...
Vinci s’installe dans l’E3 dans un bâtiment écolo Le nouvel immeuble du groupe Vinci construction, baptisé Oxygen et encore en chantier à proximité de la route de Hausbergen, a été conçu pour être un ...
Dossier Textile: Protechnic, partout dans le monde Le textile aujourd’hui renaît en partie grâce à la compétence et la technicité déployées dans le secteur des textiles techniques. L’entreprise Protech...
La Société Générale, garante de la formation en alternance au sein de son réseau   Installée au coeur de l’E3, la délégation régionale de la Société Générale Grand Est offre l’exemple de l’adaptation à l’alternance dans les m...