Reprise d’entreprise chez le fabricant de rails d’alimentation électrique Vilma

Le fabricant de rails d’alimentation électrique de Wittelsheim a fait l’objet d’une reprise par Sophie Hanser début 2014, après une longue expérience dans l’entreprise et un cursus de formation à l’EDM (Ecole des Managers). Succédant à son père, elle fait une belle entrée dans un secteur très masculin.

Vilma, fabricant de rails d’alimentation électrique, reprise d'entreprise, Wittelsheim, Mulhouse
Sophie et Claude Hanser

Le fabricant de rails d’alimentation électriques cède sa place à son héritière

L’entreprise familiale de Wittelsheim a été créée en 1985 par Claude Hanser, alors âgé de 50 ans, et le bâtiment actuel date de 1992. « Mon père a développé cette entreprise avec dynamisme jusqu’à l’âge de 80 ans, et je lui succède aujourd’hui après avoir été secrétaire pendant 18 ans, avec une progression du poste », explique cette femme souriante et dynamique.

Avec un mari à la direction commerciale et un neveu à la production, l’entreprise familiale de 7 personnes est désormais dirigée par une chef d’entreprise généraliste fortement investie dans la gestion, le marketing et la communication : « L’aspect technique, je le connais mais ce n’est pas moi qui propose les solutions. J’ai en revanche une vision globale de l’entreprise et de son développement, grâce à la solide formation que j’ai suivie à l’Ecole des Managers, de la CCI de Mulhouse ». Dans l’immédiat, Vilma va refondre son site internet et améliorer son référencement dans le cadre de sa nouvelle stratégie.

Vilma réalise 70% des ventes en France, 30% à l’export

Vilma, fabricant de rails d’alimentation électrique, reprise d'entreprise, Mulhouse, Wittelsheim
Eclairage sur rail d’alimentation

L’entreprise fabrique des rails d’alimentation électrique pour toutes les activités mobiles nécessitant du courant : rails d’alimentation pour des pont roulants, des éclairages ou même pour des caméras de surveillance positionnées sur un rail électrique. « Environ un tiers de la clientèle concerne les ponts roulants, un tiers le secteur de l’automobile et le dernier tiers les commandes spécifiques ».

Vilma peut en effet répondre à des demandes spéciales, comme des rails d’alimentation pour des spectacles, comme celui de Mylène Farmer : « Nous sommes réactifs et très spécialisés, et on nous envoie régulièrement des projets complexes à réaliser rapidement », indique Sophie Hanser dont l’entreprise accepte régulièrement des “moutons à 5 pattes”.

Conception des plans, calculs de puissance, assemblage des produits, montage sont les étapes de fabrication de ces produits à multiples composants. « Nous abordons des secteurs variés et c’est ce qui est intéressant. ». Au-delà, l’entreprise booste l’export, avec un représentant par exemple en Iran ou en Pologne et de belles perspectives de développement.

Béatrice Fauroux

Contact : Vilma 10 rue d’Italie, ZA du Heiden Ouest, Wittelsheim
03 89 55 23 23 – www.vilma.railelec.com

A lire aussi, l’article sur la société Dipac, le pro de l’automatisme industriel.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Dossier cession-reprise 9/10 : VILMA Vilma sur de nouveaux rails Depuis trois ans, Sophie Hanser est Directrice Générale de l’entreprise de fabrication de rails d’alimentation électriq...