La Tour Collection Hôtels et Restaurants, le groupe familial mulhousien place l’excellence comme « clé de l’expérience client » 

La famille Kesser a marqué de son empreinte la zone d’activité du Trident en y créant un véritable pôle hôtellerie-restauration. A Mulhouse, elle est à la tête de la Brasserie K, Bella Society, l’Hôtel Holiday Inn 4* et l’Appart’hôtel Le Trident 4*. Un groupe dont l’ADN est l’excellence.

L’histoire débute en 2000. Claude Kesser créé son entreprise générale du bâtiment avec la naissance de l’entité CKD (Claude Kesser Développement). Après quatre ans de maturation, il ajoute une corde supplémentaire à son arc avec la création d’un pôle Promotion. Le Groupe La Tour est né. Quatre ans plus tard, en 2008, le groupe construit son premier bâtiment “Le Trident”, avec un bâtiment de bureaux, dédié aux métiers du tertiaire. « Mais pour être en adéquation avec le lieu et son nom, il nous fallait trois bâtiments, explique Julien Kesser, directeur général du groupe hôtelier. Le secteur de la construction étant cyclique, nous avons choisi de nous engager dans le secteur de la restauration, puis de l’hôtellerie avec, même, la création d’une résidence séniors. Notre famille a une véritable histoire avec ces lieux ! »


Le Trident, la réponse sur mesure à tout type d’événement
Le Trident bénéficie aujourd’hui d’un véritable “resort” mulhousien avec une offre de services variée. « Nous sommes capables d’offrir une réponse sur mesure à n’importe quel événement, du mariage aux bulles sanitaires pour les sportifs, en passant par les enterrements de vie de jeunes filles », souligne Julien Kesser. Un resort composé de quatre entités. L’Hôtel Holiday Inn 4, un établissement de 80 chambres et 600 m2 d’espaces de réception modulables pour les événements privés ou professionnels. Une enseigne qui offre également à ses clients un espace bien-être avec sa salle de fitness et son SPA géré par l’Esprit A (massages, soins, piscine intérieure, sauna et hammam). Pour les clients qui préfèrent la liberté d’un appartement avec le choix de services hôteliers, le groupe propose l’Appart’hôtel Le Trident 4, un établissement de 34 appartements du studio au F3. Côté restauration, sa Brasserie K, dont l’ADN est une cuisine contemporaine et savoureuse avec 90 couverts intérieurs et 80 extérieurs. L’un de ses atouts reste sa terrasse spacieuse avec vue sur les Vosges. Cet espace peut également accueillir des événements privés aussi bien que professionnels grâce à ses 600 m2 d’espace. La Trattoria Bella Society, elle, propose un voyage en Italie avec 100 couverts intérieurs et 35 extérieurs, sans oublier 120 m2 d’espaces privatisables.


Une nouvelle carte pour la Brasserie K
Si la crise sanitaire a touché de plein fouet ses quatre établissements, Julien Kesser a continué d’avancer. « Nous avons conservé le lien avec nos collaborateurs et mis en place des formations. Nous avons également réouvert l’Hôtel Holiday Inn en semaine, début février 2021, ce qui nous a poussé à innover. Nous avons proposé des plats en bocaux à nos clients de l’hôtel. » Julien Kesser en a également profité pour élaborer et tester la nouvelle carte de la Brasserie K avec son chef de restaurant, Grégoire Dufour. Une carte type brasserie, avec un goût de tradition, de fraîcheur, et du visuel. « Même si nous voulons rester simples, nous apportons désormais une touche de graphisme à nos assiettes. » Dans les prochains mois, le hall d’accueil sera entièrement repensé et rénové pour en faire un “Open Lobby”, véritable lieu de vie et d’interactions. Un investissement de 250 000 euros. « Le 9 juin est une date importante pour nous. Nous sommes impatients de voir revenir les réservations de nos clients. Les trois derniers soirs avant l’annonce de la fermeture de nos établissements, nous affichions complet. » Un succès que compte bien retrouver le directeur général et ses équipes avec, notamment, la création d’événements et de soirées à thèmes.


Deux hôtels ouverts en pleine pandémie
Si la pandémie a freiné certains projets, le temps mis à disposition, lui, a permis, d’en développer d’autres . Le groupe familial a ainsi lancé sa nouvelle marque, La Tour Collection, et ouvert son Hôtel des Vosges, à Strasbourg. Un hôtel 4* de 64 chambres avec 115 m2 d’espace de réception modulable pour les événements privés et professionnels ainsi qu’un espace bien-être. Implanté à Mulhouse, Strasbourg et Belfort (Hôtel Mercure 4* Accor et Brasserie Pub Au Bureau), la marque La Tour Collection s’implante également à Mandelieu-Napoule, près de Cannes avec l’ouverture de son “Îlot du Golf”, en juin 2021. « Cet établissement, c’est pour nous, le moyen d’offrir du rêve ! » Un projet issu d’un programme de rénovation de 11 millions d’euros entamé en 2018 avec la démolition complète du bâtiment et une montée en gamme de 2 à 4*.


Un groupe de 50 sociétés mais des valeurs familiales
Le groupe La Tour repose sur quatre valeurs : la confiance, la proximité, le professionnalisme et le challenge. « C’est grâce à ces valeurs que nous sommes partis de rien en 2 000 pour arriver aujourd’hui à un groupe de 50 sociétés, souligne Julien Kesser. Preuve de notre goût du challenge, l’ouverture de deux hôtels en pleine pandémie… » Le Groupe La Tour est composé de quatre pôles d’activités : la promotion et le montage de projets, les services, la construction entreprise générale et l’hôtellerie-restauration. Un groupe qui pèse aujourd’hui 50 millions d’euros et emploie 250 collaborateurs. « Nous sommes un petit parmi les gros, mais un gros parmi les petits. »


Emilie Jafrate


La Tour Collection
36 rue Paul Cézanne – Mulhouse
latourcollection.com


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Journal