Economie sociale et solidaire : un 1er concours réussi

Mulhouse Alsace Agglomération et la Ville de Mulhouse ont lancé pour la première fois cet automne “Courts-circuits”, un appel à projets innovants, dans le cadre du mois de l’Economie sociale et solidaire. Une opération organisée avec le concours de la Maison de l’emploi et de la formation (MEF), de la Fondation Macif et de l’Agence de la participation citoyenne. Voici les lauréats de cette édition 2016.

Lancé fin septembre avec un mois seulement pour répondre à l’appel à projets – et une communication limitée -, Courts Circuits a réussi à attirer 14 candidats locaux qui ont proposé des projets de qualité dans des domaines variés. Le titre “Court-circuits”, qui fait penser à circuit court, a certes suscité la candidature de cinq projets dans le domaine du circuit court alimentaire. Mais à Mulhouse, l’imagination est au pouvoir, et les autres projets concernaient aussi bien la médiation culturelle locale, que le numérique, la réutilisation de matériaux, un musée de la Chimie ou un audioguide touristique créé par les habitants.

4 critères: faisabilité du projet, valeurs de l’ESS, innovation, capacité à mobiliser

Les membres du Jury réunis pour auditionner chaque candidat pendant 10 minutes chacun, présentaient une polyvalence utile à l’appréciation des candidatures, puisqu’il comptait deux chefs d’entreprises dans le numérique, une journaliste économique, une entrepreneuse, une animatrice radio, un banquier, des représentants de la Macif, de la Chambre des Métiers, d’Alsace Active, de la BGE Alsace, de la MEF, de m2A, le tout animé par Cécile Sornin, adjointe de la Ville de Mulhouse à la démocratie participative.

“Courts-Circuits”, l’étincelle qui déclenche des projets dans l’ESS!

Après un débat animé, vu leur pertinence, ce sont 5 projets au lieu de 4 qui ont été retenus :

  • une épicerie participative (les citoyens accèdent à des produits de qualité moyennant un travail bénévole),
  • un restaurant social au quartier Drouot qui emploie des personnes du quartier,
  • l’Art et la Matière, lieu de récupération et vente de matériaux sur le site de DMC,
  • Foodlink, restaurant végétarien qui cultive une partie des produits mis en œuvre,
  • Kalisto, café culturel qui permet à des artistes alternatifs ou débutants de se produire.

Ces projets seront accompagnés individuellement par les partenaires du concours, sous la forme de conseils personnalisés, d’aide à la mise en œuvre de leur projet et d’une petite enveloppe financière. Les projets non retenus ont été orientés vers les conseillers ad hoc.

Tous les projets sont surmulhousecestvous.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Articles qui devraient vous intéresser

Gifop Formation forme… les formateurs Le Gifop Formation propose une série de formations aux formateurs. Découvrez ce qu'elles proposent.  Formation pédagogique pour maîtres d’apprentissa...
Du nouveau en matière de formation professionnelle Afin d’accompagner les entreprises alsaciennes dans leur plan de formation, le GIFOP Formation vient de faire paraître son nouveau catalogue 2018/2019...
Le 10/04: Découvrez la morpho-psychologie Que révèle votre visage? Mardi 10 avril 2018, lors de la conférence 4AS+, découvrez la morpho-psychologie. Rendez-vous de 18h30 à 20h30 à l'Univers...
CFA du Pôle CCI Alsace : 900 contrats proposés en 2016 Au CFA CCI Alsace, plus de 1.500 jeunes sont répartis au sein de 34 filières de formation. Ils se préparent à des diplômes du niveau bac au master dan...