Bohl Plast Environnement, la chaudronnerie au service de la dépollution et de l’assainissement de l’air

La chaudronnerie est le coeur de métier de Bohl Plast. Fondée en 1999, l’entreprise basée à Cernay a démarré – dix ans plus tard – une nouvelle activité : Bohl Plast Environnement, spécialisée, elle, dans les installations de dépollution et d’assainissement de l’air.

Dix ans après la naissance de Bohl Plast, le démarrage de Bohl Plast Environnement
Dans le métier de la chaudronnerie depuis 1985, David Bohl décide de voler de ses propres ailes en créant Bohl Plast en 1999. L’entreprise débute sur Mulhouse, dans les anciennes casernes Drouot avant de déménager sur Cernay en 2006. Trois ans plus tard, David Bohl créé une nouvelle entité, Bohl Plast Environnement, spécialisée dans les installations de dépollution et d’assainissement de l’air. Une activité complémentaire que développe aujourd’hui Antoine Valeriano, responsable technico-commercial de cette deuxième entité.

À la base, la chaudronnerie
Bohl Plast et Bohl Plast Environnement, c’est aujourd’hui 35 salariés sur l’ensemble des deux entités. L’entreprise est toujours en recherche de nouveaux profils. « Les compétences sont les mêmes, entre Bohl Plast et Bohl Plast Environnement. C’est le dimensionnement des pièces qui est différent, souligne le gérant, David Bohl. Dans nos métiers, malheureusement, nous avons un gros problème de recrutement et de formation. Pour être bon en chaudronnerie, il faut compter 3 à 5 ans de métier. Il faut un an déjà, pour acquérir les bases. » A l’étroit dans leurs ateliers, le gérant a doublé la surface de production. C’était en 2017. Il dispose aujourd’hui de 1 300 m2 d’ateliers. Les pièces réalisées à Cernay peuvent atteindre jusqu’à 10 mètres de haut et 4,80 m de diamètre. Des installations importantes destinées, le plus souvent, aux installations de son entité environnement.

Des installations adaptées au process des clients, pour capter les pollutions
« Il nous arrive de travailler avec les mêmes clients, mais pour des besoins différents », explique David Bohl. De la station d’épuration à l’industrie en passant par la chimie, l’agroalimentaire, Bohl Plast Environnement brasse tout type de client ayant besoin d’une solution de traitement d’air pollué. L’entreprise propose des solutions de lavage de gaz, de ventilation, de stockage et de distribution de produits corrosifs, de chaudronnerie plastique, aussi. « Nous nous adaptons toujours au process de nos clients, explique Antoine Valeriano. Nous utilisons de l’eau, dans les industries chimiques par exemple, pour piéger les pollutions. Mais il existe d’autres traitements pour les piéger. Le traitement au charbon actif en est un autre. Il capte les molécules de gaz polluants et les retient. Le principe est le même avec la biofiltration. Les molécules polluantes sont piégées par des êtres vivants comme des bactéries créées par la tourbe, les déchets verts, les copeaux… D’autres produits peuvent également être utilisés à l’instar de la perlite (un sable siliceux d’origine volcanique) ou du pouzzolane (roche naturelle constituée par des projections volcaniques basaltiques). »

Une demande croissante, sur le marché
Ce métier d’assainissement et de dépollution s’est développé, ces dernières années. La demande est en effet croissante, sur le marché. « Au départ, ce n’était pas quelque chose d’évident, pour les entrepreneurs. Aujourd’hui, de plus en plus d’industries sont obligées d’investir face aux réglementations ainsi que sous la pression des habitants, par exemple. Avec l’extension des villes, les rejets des entreprises alentours peuvent incommoder le voisinage », explique encore David Bohl. Là où 30 000 euros représente une grosse affaire pour Bohl Plast, ce même budget est le budget moyen d’une “petite affaire” pour sa partie Environnement. Autre point commun entre les deux entités: la force de la maison réside dans sa flexibilité et sa réactivité, peu importe la taille du client.

Emilie Jafrate

Bohl Plast Environnement
2 rue de la Sauge – SAI Les Pins-Cernay
03 89 35 18 32
bohlplast-environnement.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Industrie Le Journal