Hoppe : spécialiste des poignées de portes et fenêtres

Fondé en 1952 en Allemagne, le groupe Hoppe développe et fabrique des poignées de fenêtres et de portes – intérieur et extérieur. Leader sur le marché, le groupe continue sa progression en misant sur l’innovation.

Une présence au niveau mondial
Aujourd’hui, le siège du groupe Hoppe qui emploie 3 000 personnes se situe en Suisse. Hoppe compte six sites de production en Allemagne, Suisse, Italie et République Tchèque, ainsi que deux sites d’assemblage au Royaume-Uni et aux États-Unis, car les normes y sont différentes. Le groupe a installé son centre logistique en Allemagne. Il fabrique uniquement sur commande des poignées en aluminium, inox, laiton et polyamide. L’entreprise possède 80% des parts de marché concernant les poignées de fenêtres et 25% pour les portes – soit sous la marque Hoppe, soit sous le nom de ses partenaires.

Une antenne à Illzach
Après l’Allemagne, la France est son deuxième marché. « Hoppe emploie dans l’Hexagone une quarantaine de collaborateurs, indique Jean Liermann, Directeur Commercial, Responsable du Marché France. Nous représentons sur le territoire le site de production suisse. Nos agents commerciaux sur le terrain couvrent la France, mais aussi les DOM-TOM et les pays d’Afrique francophone ». Hoppe possède depuis 1995 des locaux à Illzach où travaillent une quinzaine de collaborateurs répartis dans les services marketing, administratif et client.

Développer la vente en grandes surfaces
Hoppe produit un million de poignées par jour et propose 52 000 références, dont 3 500 en France. « Nos produits sont commercialisés auprès de trois types de clients ». A commencer par les industries spécialisées dans la fabrication de portes et fenêtres. « Nous collaborons aussi avec le secteur de la distribution : quincailleries et négociants de matériaux ». Depuis récemment, Hoppe développe la commercialisation auprès des grandes surfaces de bricolage.

L’innovation comme force
Hoppe conçoit régulièrement en interne de nouveaux produits innovants. « Nous avons par exemple imaginé des poignées qui ralentissent les effractions – nous travaillons d’ailleurs pour cela avec des services de police ». L’entreprise propose également des poignées qui se verrouillent automatiquement, des poignées connectées, des poignées qui s’actionnent grâce à la reconnaissance digitale, et même des systèmes pour ouvrir les portes avec les pieds lorsque l’on a les bras chargés. « Nous innovons aussi dans des systèmes de montage pour que la tenue dans le temps des poignées soit optimale ».

Magali Santulli

Hoppe
27 rue des 3 Frontières, Illzach
03 89 31 11 00
www.hoppe.com


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Le Journal Services aux entreprises