Agir vers l’Emploi, le tremplin à l’insertion professionnelle dans le Pays Thur Doller

Agir vers l’Emploi a été créée fin 1987, suite au chômage important enregistré dans la Vallée de Thann. Une vingtaine de personnes de la société civile se constituent alors en association pour accompagner, avec leurs moyens, ces personnes sans emploi. L’association a fait du chemin depuis.

1990, la professionalisation
Bénévole à 100% à sa création, l’association Agir vers l’Emploi se professionnalise rapidement. La première embauche arrive en 1990, trois ans après sa fondation, avec la création d’un poste de chargée d’insertion. « L’accompagnement, ce n’est pas seulement tendre la main, c’est apporter des éléments pour mieux vivre et reprendre confiance en soi, souligne Joseph Hausser, Président de la structure. La finalité est d’aider les personnes sans emploi à s’insérer dans la société de manière valorisante ». L’accueil, l’accompagnement mais surtout l’écoute, représentent des éléments clés dans le processus de réinsertion. « Il faut montrer que la personne a des qualités, souligne encore Joseph Hausser, la remettre sur le bon chemin. Ce n’est pas toujours qu’un problème professionnel, très souvent, derrière, il y a aussi de l’humain et du personnel ».

Entretien de locaux et espaces verts
Agir vers l’emploi c’est aujourd’hui un siège à Thann et trois antennes disséminées sur le territoire Pays Thur Doller: Masevaux, Cernay et Saint-Amarin. Dans chaque antenne, une référente dédiée se charge de la mise en relation entre les salariés et les clients. Agir propose de la main d’œuvre dans deux domaines essentiels : les entretiens de locaux et les espaces verts. Le particulier représente 1/3 de sa clientèle, les collectivités un autre tiers, et le dernier tiers est composé d’associations, d’entreprises, de bailleurs sociaux, de syndicats professionnels. « Nous avons un devoir d’exigence et de travail bien fait envers nos clients, souligne encore Anne Hartmann, directrice de l’ensemble de la structure. Lorsque nous avons un nouveau client et que nous mettons en place une nouvelle mission, nous nous déplaçons avec lui ». Fin septembre 2019, Agir vers l’Emploi comptait près de 500 clients (350 particuliers, 20 entreprises, 40 collectivités et 30 associations).

50000 heures de travail distribuées en moyenne chaque année
Près de 200 salariés sont accompagnés chaque année par Agir vers l’emploi. L’objectif de la structure est de les mener vers un poste plus durable. En 2018, 104 salariés ont quitté l’association, dont 43 pour un emploi ou une formation, soit un total de 41% de sorties. La structure s’attache a former son personnel aux métiers qu’elle propose. « Nous leur apportons des compétences et de la technique en rapport avec le poste occupé, mais également des savoirs plus généralistes afin qu’ils aient les clés pour décrocher un emploi en dehors des structures d’insertion, par exemple », explique Anne Hartmann. Agir vers l’emploi distribue en moyenne 50 000 heures de travail chaque année.

«Nous faire connaître pour recruter»
Ces cinq dernières années, Agir vers l’Emploi s’est attaché à investir dans de nouveaux locaux. « Aujourd’hui, il est important pour nous de bénéficier d’une lisibilité plus importante, souligne Anne Hartmann. A Cernay et Thann, nous sommes en centre-ville et à Saint-Amarin près de la gare. Nous sommes implantés dans des lieux de passage. A nous désormais de les confirmer. Nous avons encore 9% de chômage sur notre territoire. Il reste important! ». Agir vers l’emploi doit répondre à deux enjeux : « Nous devons trouver des demandeurs d’emploi, et donc nous faire connaître pour recruter, glisse Anne Hartmann, et en même temps, conforter et développer notre activité auprès de nos clients ».

Emilie Jafrate

 

Agir vers l’Emploi
12, rue Saint-Thiébaut
68 800 Thann
03 89 37 99 61
www.agir-thann.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Economie Sociale et Solidaire Le Journal