[Dossier du mois] Pâtisserie Ehret : un enchantement pour les papilles

Il y a quatre ans, Fabien Ehret créait son atelier de pâtisserie chez lui, à Dolleren après 12 ans d’expérience en Suisse. Pâtissier expérimenté, il peut aujourd’hui se verser un revenu grâce à son entreprise à domicile.

Des pâtisseries sur commande
Entremets, macarons, mignardises ou gâteaux pour les fêtes, Fabien Ehret réalise pour ses clients des pâtisseries sur commande. « J’ai lancé un site de vente en ligne. La plupart des clients commandent et viennent ensuite chercher leurs pâtisseries chez moi ». Il a également mis en place quelques points de dépôts, comme à Masevaux, Sentheim ou Rougemont, pour les clients résidant plus loin. « Pour certaines occasions, un mariage ou un cocktail professionnel par exemple, je peux venir le jour J au moment du dessert pour installer le buffet ».

Des produits à la carte
Les réalisations sur commande ont pour avantage d’éviter les pertes. « Je demande aux clients de passer leur commande au moins 72 heures à l’avance. Cela me laisse le temps de tout préparer ». Fabien Ehret propose des produits à la carte. « On y retrouve une quinzaine d’entremets et près d’une dizaine de sortes de macarons et de mignardises. Je change la carte deux fois par an en fonction des saisons. En ce moment, c’est la carte de Noël dans laquelle j’intègre les bûches. En janvier, je proposerai des galettes ».

Des produits naturels
Chez Fabien Ehret, tout est fait maison. « Tous mes produits sont frais. Je vais acheter mes fruits sur le marché, j’utilise des purées de fruits frais pour faire mes mousses, je n’ajoute aucun conservateur ni exhausteur de goût ». Outre la création de pâtisseries, ce que Fabien apprécie dans son métier, c’est le contact avec les clients. « Je discute de mes produits, de comment il faut les déguster, les conserver… Les clients peuvent voir mon laboratoire, il n’y a pas de secret, tout est transparent. C’est très gratifiant pour moi lorsqu’ils reviennent me passer d’autres commandes. Mes produits plaisent visuellement et gustativement ».

Un bilan positif
Fabien Ehret travaille en majorité avec des particuliers. Plusieurs traiteurs, restaurateurs, entreprises ou associations de la région passent aussi commande auprès de lui. Aujourd’hui, il parvient à vivre de son activité. « Mon chiffre d’affaires augmente en moyenne de 15% par an. Les périodes les plus prolifiques sont les fêtes de fin d’année ainsi que juillet avec les mariages. Le bouche à oreilles et les réseaux sociaux ont très bien marché. Mais rien n’est jamais acquis, il faut sans cesse innover et être à l’écoute des clients pour s’améliorer. ».

Développement de la clientèle professionnelle
Fabien Ehret espère accroître son chiffre d’affaires pour plus de sérénité sur toute l’année. « J’aimerais trouver de nouveaux partenaires professionnels comme des traiteurs, et proposer des buffets pour les entreprises ». Il songe également à lancer une gamme de glaces artisanales et de sorbets vendus en bacs. « Nous sommes un peu excentrés dans la vallée, mais la distance ne doit pas être un frein pour les clients. S’il le faut, je peux faire de la route pour livrer. D’ailleurs, pourquoi ne pas collaborer avec un transporteur qui ferait des livraisons à domicile ? ». Affaire à suivre.

Magali Santulli

Pâtisserie Ehret
30 rue du BM 11 à Dolleren
06 83 19 04 12
www.fabpatissier.fr
fabpatissier@gmail.com

A lire aussi sur note site: Fabien Ehret, pâtissier à Dolleren


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Le Dossier du Mois Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Boulangerie Leyes : une belle petite PME L’entreprise familiale vient de fêter ses 41 ans. Avec trois espaces boulangerie, pâtisserie et snacking, l’enseigne a su se renouveler au fil des ann...
Du macaron au ballon rond… Thierry Bucher, pâtissier-créateur à Mulhouse, fait partie de cette génération qui a faim de découvertes et de gourmandises. Connu pour son Saint-Hono...
Le chef-pâtissier, Pierre Hermé, récompensé par le prix Europtimist Pierre Hermé, le pâtissier d’origine colmarienne, mondialement connu pour ses macarons, a reçu le prix du rayonnement international par The Europtim...
Pôle d’Excellence Rurale de Dolleren « La Source » : travailler au vert Le bâtiment a été réhabilité dans le cadre d’un appel à projet national s’intitulant “Pôle d’Excellence Rurale” qui visait à soutenir et promouvoir le...