[Dossier du mois] Boucherie Hug : un savoir-faire familial depuis trois générations

Avec deux boutiques, la première créée à Dannemarie et la seconde à Brunstatt, Hug est à la fois boucherie, charcuterie et traiteur. L’enseigne, fondée en 1939, propose des produits frais, locaux et des plats traditionnels faits maison.

La boucherie Hug est tenue depuis 2002 par Benoît et Sandrine Hug. Ils ont ouvert une seconde boutique à Brunstatt il y a dix ans. « Depuis que nous sommes aux commandes, nous avons souhaité préserver la qualité des produits qui fait la réputation de la boucherie depuis ses débuts, raconte Sandrine Hug. Nous continuons notamment à travailler avec des fumoirs à l’ancienne. Cela prend du temps, mais c’est ce qui donne le bon goût à la viande ». Le couple s’est adapté à l’évolution de la clientèle. « Nous proposons par exemple des Fleisch-schnackas sans gluten ou des saucisses et steaks hachés végétariens ».

Des animaux respectés pour une viande de qualité
Sandrine et Benoît Hug achètent leur viande auprès de producteurs locaux. « Nous leur faisons confiance pour respecter les animaux ». Tout est cuisiné à l’arrière de la boucherie, dans l’atelier. « Nous faisons tout nous-mêmes : découper la viande, la farcir, préparer les sauces, les bouillons, confectionner les pâtés etc. Nous utilisons toujours des produits bio ou fermiers. Tous les ingrédients dont nous avons besoin pour cuisiner nos plats viennent autant que possible d’Alsace : le lait, les fruits, les légumes, les œufs… ». Le circuit court est privilégié par le couple.

Payer le juste prix
En plus des six-cents références en boutique, l’enseigne propose une gamme plus large de produits selon les périodes. « Nous allons commander du saumon fumé bio pour les fêtes. Nous proposerons aussi des coquilles Saint-Jacques ». La boucherie Hug réalise près d’un million d’euros de chiffre d’affaires. « Nous voulons que tout le monde y trouve son compte avec des prix justes. Ces prix doivent permettre au producteur de couvrir ses frais. Ils doivent aussi nous permettre de proposer des produits accessibles à tous et de payer nos dix employés, nos quatre apprentis et les charges ».

Aussi bon qu’à la maison
Pour Sandrine Hug, le succès de la boucherie est dû non seulement à la qualité des produits, mais aussi au conseil et aux services. La clientèle qui se compose essentiellement de particuliers, même si, par exemple, le couple a déjà préparé des plateaux pour des associations. « Les clients me répètent souvent que nos plats sont aussi bons que s’ils les avaient faits à la maison ».

Magali Santulli

 

Boucherie Charcuterie Traiteur Hug
8 place de L’Hôtel de Ville à Dannemarie
03 89 25 03 18
www.boucheriehug.com


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Le Dossier du Mois Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Boucherie Hertzog :entreprise familiale depuis près de 200 ans Boucherie, charcuterie et traiteur, Hertzog est un établissement qui se transmet de génération en génération depuis 1822. Véronique Ott en est à la tê...
Traiteur Kessler, déjà 5 ans Romaric Kessler a lancé son activité de traiteur à Riedisheim voici 5 ans, a créé plusieurs emplois et compte de belles références parmi sa clientèle....
Le P’tit Bonheur : la Bretagne dans votre assiette Ouverte en mars 2017 à Brunstatt, Le P’tit Bonheur est une crêperie et épicerie bretonne. L’établissement, dirigé par Lyne Bugmann et Sandrine Schmitt...
La Ferme aux Pampilles, 100% bio Près de 7 ans après le début de son activité, la ferme aux Pampilles à Masevaux affiche une belle santé, avec un élevage composé de 30 chèvres laitièr...