“À la Boutique du Primeur Knecht”, le paradis des gourmands et des gourmets

Germain Mattern a repris les commandes de la Boutique Knecht en octobre dernier. L’enseigne, installée depuis plus de 20 ans à Morschwiller-le-Bas s’appelle désormais “À la Boutique du Primeur Knecht”. Sa philosophie ? Proposer les produits les plus locaux possibles, des fruits aux légumes, en passant par le vin ou encore l’épicerie fine.

Fraîcheur et qualité
Ancien client de cette boutique, Germain Mattern a passé six mois au cœur de ces lieux qu’il connaît bien pour « donner un coup de main », en pleine crise de Covid-19. Au départ en retraite de Mireille Knecht, en octobre dernier, il décide de complètement changer de voie en s’associant à Désiré Knecht et en prenant les manettes de cette boutique. « C’est un retour aux racines familiales, sourit-il. Je suis issu d’une famille de commerçants strasbourgeois. » Ici, les produits sont choisis avec soin. Fraîcheur et qualité sont les maîtres mots de la boutique. Une boutique qui s’appuie sur la notoriété et la longévité des Primeurs Knecht. Un primeur encore aujourd’hui présent sur les marchés ainsi qu’auprès des professionnels dans leurs besoins en fruits et légumes.


Une partie épicerie fine étoffée
“À la Boutique du Primeur Knecht” prend alors un nouveau tournant. Si sa spécialité reste les fruits et légumes, Germain Mattern étoffe toute la partie épicerie fine avec, toujours, l’idée de se démarquer. « Je ne recherche que des produits qualitatifs et originaux », souligne-t-il. Les pâtes wittenheimoises Valfleuri côtoient ainsi les Pasta Gragnano IGP (Indication Géographique Protégée) de Naples. La farine vient du moulin de l’Oelenberg, la boucherie-charcuterie de la ferme Rasser à Ungersheim, le pain et les cakes de la boulangerie Dietsch à Reiningue. « C’est un métier de partage et de découvertes, sourit Germain Mattern. Je vais à la rencontre de ces producteurs artisanaux dont je propose les produits. Le miel nous vient des Ruchers de Romain, à Baldersheim. Les confitures du Vignoble sont réalisées par deux sœurs du côté de Bennwihr… Tous ont une histoire à raconter et tous sont passionnés par ce qu’ils font. Nous avons même du whisky alsacien ! » Le gérant reste également à l’écoute de ses clients. C’est ainsi que la pomme alsacienne Natti a intégré l’étal de sa boutique, tout comme la saucisse de viande, suggérée, elle, par l’une de ses vendeuses.


Plats à emporter et spécialités culinaires le week-end
L’autre touche de Germain Mattern a été le développement des événements culinaires du week-end avec des plats réalisés sur place. Si le Primeur Knecht est connu pour son poulet à emporter, Germain Mattern invite également un chef et sa spécialité en fin de semaine. Cela va de la paëlla préparée en direct par le chef José Aparicio aux spécialités réunionnaises de La Kaz’ du Daron en passant par le Vietnam avec le Ti Hai Foodtruck.


Spécialiste des corbeilles de fruits et des paniers garnis
Avec la crise sanitaire, Germain Mattern a mis en place le click and collect, le drive et les livraisons à domicile gratuites. « Nous cherchons des clients gourmands et gourmets », sourit-il. Des clients qui n’hésitent pas à demander conseil. « Nous cherchons également à rajeunir notre clientèle avec des produits plus modernes, comme nos paniers garnis. Nous sommes en quête d’autres formules que le traditionnel panier en osier, par exemple. » “À la Boutique du Primeur Knecht” reste spécialisée dans les corbeilles de fruits ainsi que les paniers garnis, adaptables à tous les budgets et tous les goûts. Germain Mattern prépare en tout cas la Saint-Valentin avec soin. Le chocolat devrait d’ailleurs être mis à l’honneur pour l’occasion.


Emilie Jafrate


À la Boutique du Primeur Knecht
9 rue de Flaxlanden Morschwiller-le-Bas
03 89 42 12 58
boutique@knecht.alsace
Facebook : A la Boutique du Primeur Knecht
Ouvert 7j/7. En continu du mardi au samedi
Fermé  lundi matin et dimanche après-midi.


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Circuit court Commerces Le Journal