Caritas Mulhouse : L’épicerie coup de pouce

Installé dans le quartier Drouot, Caritas propose une épicerie sociale et solidaire. Quatre créneaux sont ouverts à ses bénéficiaires. Le principe est de leur donner un coup de pouce face à des difficultés financières spontanées.

Les jours de distribution, l’épicerie solidaire du Drouot prend des allures de fourmilière. Il y a la partie visible, celle de l’accompagnement des bénéficiaires entre les frigos, les étals, les rayons et la partie invisible. Celle du tri et du réapprovisionnement.

Une trentaine de bénévoles mobilisés pour l’épicerie
L’épicerie solidaire du Drouot bénéficie de l’aide d’une trentaine de bénévoles qui tourne sur tous les postes, de la caisse, au stock en passant par l’accompagnement. D’autres partent récupérer pain et sandwichs de la veille dans une boulangerie. Une partie des fruits et légumes sont offerts par des agriculteurs, une autre partie provient des jardins partagés de Caritas Drouot. « Nous sommes livrés deux fois par mois en produits secs et deux fois par semaine en produits frais par la banque alimentaire, explique Horia Karadzic, responsable de l’épicerie Drouot. Les produits d’hygiène eux, restent à notre charge ».

Moins de 5 euros pour vivre
Cette épicerie est un coup de pouce dans le parcours de vie de ses bénéficiaires. «Ce sont des personnes qui ont en général moins de 5 euros par jour pour vivre, souligne Horia Karadzic. Nous sommes là pour leur permettre de dégager du budget pour payer une facture, par exemple. Il y a toujours un projet derrière ». 10% de la somme totale de leur chariot de courses reste à la charge des bénéficiaires.

 

 

Jusqu’à 30 familles par créneau de distribution
Une personne seule dispose d’un budget de 20 euros par semaine. C’est le cas de Christophe. Il est bénéficiaire de cette épicerie pour la deuxième fois. « Ce sont les transitions entre les périodes de travail et de chômage, qui sont compliquées à négocier, glisse-t-il. Et puis au delà de l’épicerie, il y a des ateliers qui nous remettent le pied à l’étrier. Ici, je jardine, je cuisine, il y a toujours quelque chose à faire ». L’épicerie solidaire du Drouot peut aider jusqu’à 30 familles par créneau. Les jours d’achats, les bénéficiaires sont même invités à partager un atelier cuisine avec les fruits et légumes de l’épicerie.

Emilie Jafrate

Epicerie Solidaire Espace Drouot
1 rue de Bretagne à Mulhouse
03 89 31 85 40


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Economie Sociale et Solidaire Le Journal