Aux P’tits Plats de la Doller : le “fait maison” à emporter

David Sutter a lancé en décembre 2015 Aux P’tits Plats de la Doller, son auto-entreprise. Tombé dans l’univers de la cuisine à l’âge de 16 ans, titulaire d’un CAP Cuisine et ancien chef cuisinier, David Sutter espère vivre un jour de cette activité.

Vente en direct à domicile
David Sutter cuisine et vend des plats à emporter. Les clients ont différents choix : plats emballés sous vide, pâtisseries salées et produits fumés. « Chaque semaine, je propose une carte avec une douzaine de plats traditionnels différents pour tous les goûts et habitudes des clients. Les clients font leur commande par téléphone ou par e-mail et viennent ensuite la récupérer à Sentheim le lundi, mardi et jeudi de 17h à 19h», explique l’autoentrepreneur qui peut également effectuer des livraisons à domicile dans toute la vallée.

Des produits frais et de saison
Les plats proposés par David Sutter sont faits maison avec des produits frais et de saison, français, suisses ou allemands. Il fume sa viande et son poisson dans son propre fumoir. Si l’essentiel de sa clientèle est composé de particuliers, le chef d’entreprise travaille régulièrement à 20% avec des associations. Les buffets pour les entreprises représentent 10% de son chiffre d’affaires.

Le laboratoire à domicile

35.000 € d’investissement
Pour lancer son projet, David Sutter a effectué un stage de 35 heures à la Chambre des Métiers. « Elle a validé mes compétence pour me permettre de démarrer mon projet». Le chef d’entreprise a investi 35.000 € afin d’équiper son laboratoire à domicile. « En tant qu’auto-entrepreneur, je ne suis pas soumis à des contrôles sanitaires, mais je me suis appliqué à avoir une cuisine respectant toutes les normes d’hygiène. J’ai notamment investi dans un carrelage pour cuisine professionnelle avec une évacuation au sol pour le nettoyage. Tous les joints sur les murs sont également adaptés».

Un métier-passion
Pour le moment, David Sutter exerce cette activité parallèlement au poste de cuisinier qu’il occupe à l’EHPAD de Masevaux. « J’aimerais vivre de mon auto-entreprise, mais pour l’heure, je parviens juste à couvrir mes charges et mes frais de fonctionnement». Le chef d’entreprise souhaiterait, dès que possible, investir dans un camion pour se rendre sur les marchés.

Magali Santulli

Aux P’tits Plats de la Doller
5 rue des Prés à Sentheim
06 68 32 25 29
sutter.auxptitsplatsdeladoller@gmail.com


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Le Journal Magazine

Articles qui devraient vous intéresser

Du miel et de la cire d’abeilles au Rucher des Mûriers Gestion des ruches, récolte et vente de miel, confection de feuilles de cire gaufrées, création de bougies… Laurent Fichter, à la tête du Rucher des M...
Dangel : Exposition sur le parvis de la CCI Dans le cadre de  l’exposition « Made in Sud Alsace » organisée au mois de mai, Dangel, premier constructeur français de véhicules utilitaires 4x4, s’...
Icare : réinsertion socioprofessionnelle grâce au maraîchage bio Icare est une association dont l’objectif est d’aider des personnes momentanément exclues du monde du travail à se réinsérer dans la vie professionnel...
ThurAmap : des produits de qualité pour tous Comme pour Rhénamap, ThurAmap s’est fixée pour objectif de soutenir une agriculture paysanne socialement équitable et écologiquement saine. L’associat...