Au cœur de Mulhouse, Luc Erkel, ravive les vieilles mécaniques

Installée à Mulhouse depuis 1928, la sellerie Erkel est une véritable institution. Une entreprise familiale et un savoir-faire ancestral, celui de la sellerie, que Luc Erkel entretient depuis plus de 45 ans.

L’atelier de sellerie Erkel est resté dans son jus. « Vous voyez cette porte par laquelle vous êtes entrée ? Eh bien elle est toujours là ».Tout comme l’étagère surchargée de ces anciennes photos sur lesquelles figure l’artisan, enfant. La sellerie Erkel est une entreprise familiale créée par Louis, son grand-père. Luc est le représentant de la troisième génération, 45 ans déjà, et la flamme, intacte. «J’ai toujours baigné dans ce métier. On essaie de faire de notre mieux.» Patience et minutie sont les maîtres mots de cet artisanat si particulier. Un arti- sanat dans lequel excelle Luc, Meilleur Ouvrier de France. Sept personnes travaillent à ses côtés, dont des apprentis. « Rien ne me fait plus plaisir et ne me rend plus fier que de voir d’anciens apprentis s’installer et former à leur tour », glisse-t-il.

Une moleskine d’avant-guerre pour rhabiller une voiture de 1918
La réparation est la philosophie de la maison. «On ne jette rien, souligne Luc Erkel. La sellerie est un métier propre ». L’artisan conserve d’ailleurs au maximum ses matériaux d’origine. Il réutilise par- fois même des trésors conservés dans les stocks. De véritables morceaux d’histoire. «J’ai réutilisé de la moleskine d’avant-guerre qui appartenait à mon grand-père pour une voiture de 1918 », raconte- t-il. Luc Erkel a le goût du challenge. Ce qu’il affec- tionne tout particulièrement, c’est de trouver une solution technique à un problème donné, comme pour ce véhicule de 1911. «Il lui manquait une assise du siège. J’aurais pu faire une réparation basique avec du skaï, mais j’ai choisi de recréer l’assise en toile cirée. Le résultat est bluffant. Identique à l’aspect d’origine. J’ai aussi poussé les tests de cette toile cirée à l’extrême, chez mon fournisseur. Nous avons testé et éprouvé sa résis- tance et son usure.»

Des véhicules passés entre les mains des trois générations
Si les véhicules neufs font partie de son quoti- dien, Luc Erkel apprécie tout particulièrement les voitures anciennes, celles qui révèlent ce vécu unique. «Chaque travail a son histoire, chaque véhicule ses anecdotes et chaque client est dif- férent. Ce que j’aime, ce sont les détails ». Des détails soignés, génération après génération. Si les clients sont différents, il n’est pas rare de voir réapparaître d’anciens véhicules travaillés deux générations avant l’arrivée de Luc. «J’ai revu une quatre chevaux dont mon grand-père avait refait la capotte et la lunette arrière. Mais ce client lui avait demandé de l’agrandir. La voiture a changé de propriétaire et ce nouveau client est arrivé jusque chez moi en me demandant si on pouvait remettre une lunette comme il y avait au départ. Je suis allée lui chercher l’originale que nous avions conservée. » Voilà comment Luc Erkel rend heureux ses clients, anciens ou nouveaux.

‘’Sièges de Légende’’, la marque déposée de la maison Erkel
Jamais à court d’idées, Luc Erkel a de nombreux projets sur le feu. En 2019, l’artisan mulhousien a déposé sa marque ‘’Sièges de Légende’’. Le principe ? Transformer des sièges de voitures anciennes en fauteuils d’ameublement contemporains. Un fan de Porsche par exemple, pourra s’offrir un fauteuil de bureau ou d’attente de cette marque mythique. «Je ne cannibalise pas le siège d’origine, je le re- constitue de A à Z », précise Luc Erkel. Son premier modèle était celui d’une DS des années 60. Son dernier projet en date est celui des selles de Café Racer, ces selles plates épurées, que Luc Erkel peut personnaliser à souhait.

Confectionneur et habilleur de la marque alsacienne IloDesign
Voitures, motos… Luc Erkel travaille également pour l’aéronautique tout aussi bien que pour la maison. L’artisant pigmente lui-même sa matière première, ce qui lui permet de résoudre de nom- breux « moutons à cinq pattes ». Il a ainsi pu re- créer la couleur d’un brun passé de 30 ans à partir d’un matériau neuf, pour des assises de canapé. Et il s’est engagé au cœur d’une toute nouvelle marque. Il est le confectionneur du projet bas- rhinois IloDesign. Une marque de mobilier d’exté- rieur 100% française dans laquelle Luc Erkel est à la confection pour de la réalisation et des coutures à toute épreuve.

Emilie Jafrate

Sellerie Erkel
75 rue de Belfort, Mulhouse-Dornach
0389422613
erkel-sellerie-bache-store.fr
Facebook: Sellerie Erkel


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Dossier du Mois Le Journal