Arc en Ciel Industrie à Wittelsheim : A la conquête de nouveaux marchés

Elle est l’une des plus grosses structures du Nord Est dans son secteur… La spécialité d’Arc-en-Ciel Industrie est l’application de peinture poudre, thermolaquage. L’entreprise cherche aujourd’hui à décrocher de nouveaux marchés.

L’aventure est née en 2003. Jacques Lecourt fonde Arc en Ciel Industrie à Illzach d’abord. L’industrie, familiale, est reprise par son fils Nicolas Lecourt. En 2008, Arc-en-Ciel Industrie s’installe à Wittelsheim avec la construction d’un premier bâtiment. Le choix de Wittelsheim n’a pas été anodin. L’emplacement est stratégique : « Nous sommes à l’intersection du territoire de Belfort et des Vosges, avec un accès facile vers la RN83, l’A36, l’A35 », explique Nicolas Lecourt. Après deux ans d’exploitation, un deuxième bâtiment sort de terre. Aujourd’hui, Arc-en-Ciel Industrie, c’est deux bâtiments de 2 000 m2 chacun sur 2 hectares de terrain et 1 400 mètres de stockage des pièces brutes et finies.

800000 euros d’investissement sur les trois prochaines années
Outre le bâti, Arc-en-Ciel Industrie a également investi dans son parc de machines. En 2016, une nouvelle installation, automatique, a demandé un investissement de 700 000 euros. Et d’autres sont au programme. « Nous allons encore moderniser notre outil de travail, précise Nicolas Lecourt. Nous comptons un budget de 800 000 euros sur les trois prochaines années. L’investissement, le personnel, le matériel… Tout cela va de pair avec le développement global d’un entreprise».

90% du chiffre d’affaires issu du bâtiment et de l’industrie
Le bâtiment et l’industrie constituent 90% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Les collectivités et les particuliers complètent ce chiffre d’affaires. Arc-en-Ciel Industrie travaille dans un rayon de 60 à 80 km, principalement dans le Haut-Rhin. Son chiffre d’affaires s’élève à 1,5 millions d’euros. L’objectif serait de le doubler d’ici trois ans, dans un marché toujours plus concurrentiel. Nicolas Lecourt a fait le choix d’intégrer le réseau Star Coater. Un réseau d’une 60aine d’applicateurs français. Arc-en-Ciel Industrie est également en passe de recevoir le label européen Qualisteel Coat. Seuls une 20aines d’applicateurs en sont labellisés en France. « C’est une garantie du travail réalisé, souligne Nicolas Lecourt. C’est un moyen de se démarquer de la concurrence et surtout d’intégrer de nouveaux marchés, de décrocher des contrats avec des donneurs d’ordre plus importants! »

«Recruter pour avancer»
L’entreprise compte actuellement une quinzaine de personnes mais pour se développer, Nicolas Lecourt a besoin d’en recruter une quinzaine supplémentaire. « Je dispose d’une bonne base d’équipe pour optimiser tout cela mais il faut continuer à recruter pour avancer. Et ce n’est pas de tout repos, il faut constituer des équipes, former des personnes… C’est un processus qui demande beaucoup de temps et d’énergie », souligne Nicolas Lecourt.

Emilie Jafrate

Arc en Ciel Industrie
5/7 rue du Luxembourg
ZAE Heiden Est à Wittelsheim
03 89 50 04 50
contact@aec68.fr
www.aec68.fr
Facebook : Arc en Ciel Industrie


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Industrie Le Journal