Sinclair : 50 ans au service de l’insertion des handicapés

L’association Sinclair compte aujourd’hui 75 personnes en équivalent temps-plein qui travaillent dans différents domaines : au restaurant Sinclair du centre-ville de Mulhouse, dans ses services de blanchisserie ou de nettoyage de locaux. C’est la sous-traitance au service des entreprises que développe actuellement Sinclair : l’association vient de s’en donner les moyens en s’agrandissant à la Mer Rouge.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs, actualité économique alsaceEn décembre dernier, Sinclair a doublé la surface de ses locaux en passant de 150 à 300 m2, toujours à la Mer Rouge (à proximité de l’entreprise EIS et de Système U). « Nous avons créé les conditions d’une croissance d’activité, notamment dans le domaine de la sous-traitance industrielle où nous avons acquis une bonne compétence depuis 2005 », explique Gilbert Epplin, directeur du département “travail“ de Sinclair.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs, actualité économique alsace | Sinclair
La location de salles est proposée dans ce bâtiment patrimonial

Electronique, mécanique, grande distribution

La sous-traitance industrielle est un terme à employer au sens large, puisque les employés de Sinclair en situation de handicap léger peuvent aussi bien assembler des pièces mécaniques ou électroniques et des machines, que reconditionner des objets pour préparer des commandes. « Actuellement, le reconditionnement lié au service après-vente (SAV) prend de l’ampleur, ainsi que la confection de coffrets-cadeaux ou lots promotionnels pour la grande distribution. Nous pouvons aussi mettre sous pli des mailings et effectuer un nettoyage fin de pièces électroniques », précise Myriam Santoro, chargée de développement. De grandes séries peuvent être prises en charge, Sinclair ajuste alors ses effectifs à la mission confiée. Ainsi, Sinclair travaille en partenariat avec une société qui assure, pour le compte d’un grand groupe bancaire, les installations et la maintenance de matériel informatique. Elle a en charge le nettoyage et le conditionnement de terminaux de paiement électronique, ainsi que du matériel informatique.

« La plus belle terrasse de Mulhouse »

Dans le cadre de l’offre professionnelle, Sinclair se partage en deux entités : l’ESAT (établissement et services d’aide par le travail) et l’entreprise adaptée (loi du 11 février 2005). L’ESAT propose la restauration tous les midis au 2 avenue Joffre, près du Musée de l’Impression. A signaler : une belle terrasse l’été et des salles à louer dans un cadre patrimonial préservé. L’ESAT propose aussi des prestations de traiteur (cocktails, petitsdéjeuners, etc.) et de blanchisserie. L’entreprise adaptée propose quant à elle des prestations aux entreprises, telles que le nettoyage de locaux, l’entretien des espaces verts et la soustraitance industrielle.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs, actualité économique alsace | Sinclair
Le restaurant est ouvert le midi, de lundi à vendredi

Des avantages pour les entreprises

Les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation d’employer des travailleurs handicapés dans une proportion d’au moins 6 % de leur effectif depuis la loi du 10 juillet 1987. En faisant appel à un ESAT ou à une entreprise adaptée, l’entreprise bénéficie d’une exonération allant jusqu’à 50% de cette obligation d’embauche. Précision : les tarifs pratiqués par Sinclair sont comparables à ceux de la concurrence, sauf que l’entreprise cliente participe à l’effort national concernant le travail de personnes handicapées.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs, actualité économique alsace | Sinclair
Myriam Santoro et Gilbert Epplin

Quelques chiffres :

L’association Marguerite Sinclair a été fondée en 1962 pour assure l’éducation de jeunes filles. Elle gère à ce jour dix structures en charge de personnes handicapées qui totalise 700 personnes, encadrées par 200 employés. M. François Buch en est le président et François Eichholtzer le directeur général.
Sinclair sur le département 68 compte 70 personnes en ESAT et 75 en Entreprise Adaptée, plus le personnel d’encadrement et administratif.
C.A. de l’entreprise adaptée : 1,5 M€, C.A. de l’ESAT : 700 k€

béatrice Fauroux

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : Myriam Santoro – 20 rue Salomon Grumbach – 06 85 70 30 59


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Articles qui devraient vous intéresser

IKEA, élément d’attractivité pour Mulhouse et environs Le 29 juillet dernier, de nombreux élus de Mulhouse, de son agglomération et du Haut-Rhin (dont le président de l’assemblée départementale) célébraien...
Sébastien Rouault, double-champion d’Europe et chargé de mission à m2A Le champion de natation est actuellement chargé de mission à m2A, en charge des relations avec les entreprises au sein du Service de développement éco...
Nouveau Centre d’entraînement et de formation à la natation de haut niveau, Une réalisation m2A Le projet né sous l’impulsion de Laurent et Lionel Horter et pris en charge par la collectivité est quasiment terminé. En préparation depuis plusieurs...
Repas bio pour les petits Elle les voulait, elle les a faits Sandrine Mayer a construit une usine alimentaire à Guewenheim (Ecolys) pour produire des repas bios pour les tout petits après avoir constaté la pauvr...