RSE : La Ligue contre le cancer du Haut-Rhin signe une convention avec PSA

Le partenariat de la Ligue avec PSA est inscrite dans la politique de santé nationale du groupe automobile. La signature du 9 mai dernier chez PSA Mulhouse est la première déclinaison de la convention nationale en région. Objectif : aider et soutenir les salariés touchés par la maladie.

Ce partenariat engage PSA Mulhouse à diffuser l’information sur les services rendus par la Ligue auprès de ses salariés et doit faciliter les échanges entre les assistantes sociales de la Ligue et de PSA. Le service de santé de PSA peut aussi solliciter la Ligue s’il est alerté par les symptômes d’un salarié ainsi que pour des interventions ponctuelles de psychologues ou chargés de prévention. « La Ligue nous apporte un service précieux qui accompagne notre politique de santé, en facilitant la prévention des cancers, dont 40% sont évitables, et en complétant le suivi des personnes lors du retour à l’emploi », indique le médecin coordinateur de PSA Mulhouse, le docteur Nicolas Brosset. Le service médical de Peugeot compte trois médecins, neuf infirmières, un kiné et deux secrétaires, pour gérer la santé de l’équivalent d’une petite ville, soit près de 6 000 salariés, sans oublier les sous-traitants Faurecia, Gefco, etc. « Les entreprises ont une responsabilité morale et sociale vis-à-vis de leurs salariés ; elles peuvent contribuer à la réduction des cancers évitables et à l’amélioration du bien-être et de la performance des salariés de retour dans leur emploi », indique le Professeur Jacqueline Godet, président de la Ligue contre le cancer.

Béatrice Fauroux


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef