Facelift Car Detailing, le centre d’esthétique automobile d’Adel Mahieddine à Schlierbach

S’il s’est d’abord orienté vers les sciences techniques de l’ingénierie et le développement durable, puis une reconversion dans l’immobilier, Adel Mahieddine a fini par revenir à ses premiers amours. L’esthétique automobile. Il ouvre les portes de son centre le 1er janvier 2021 à Schlierbach.

Il lui a fallu quelques années pour oser faire de sa passion, son métier. «J’aime l’esthétique auto de– puis toujours », sourit-il. Mais de là à en vivre… Il lui a fallu passer un cap. «J’ai suivi une formation à Trappes, qui m’a permis d’apprendre davantage de techniques. J’ai pu pousser mes compétences plus loin encore en découvrant tout ce qui touche au polissage et à la protection céramique. » Sorti de formation, il réalise ses premiers investisse- ments et débute dans son propre garage.

Des investissements réguliers, en matériel, mais aussi en formation
Fin 2020, il décide de se lancer dans la re- cherche d’un local professionnel. C’est ainsi que naît Facelift Car Detailing, le 1er janvier 2021 à Schlierbach. Un local de 150m2 qui lui permet de stocker jusqu’à cinq véhicules. Il vend sa propre voiture pour réaliser ce premier investissement. Arrivent alors ses premiers clients, qui lui per- mettent de réaliser régulièrement de nouveaux investissements, que ce soit en matériel mais aussi en formation. La dernière en date lui permet désormais de proposer du covering partiel. «Celaconsiste à déchaumer les baguettes de vitre, chan- ger la couleur des rétroviseurs, sticker et desticker les véhicules. Cela va de pair avec le detailing.»

Des forfaits au tarif concurrentiel
Le marché est concurrentiel. Adel Mahieddine a fait le choix du tarif. «Je me démarque par le prix de mes forfaits. Ils sont adaptés au budget de chacun. Mon objectif, aujourd’hui, est de pouvoir avoir des chantiers tous les jours ». Le nettoyage intérieur du véhicule peut se faire simplement ou alors version ‘’detailing’’ complète avec retrait des sièges, shampoing des moquettes, entretien et soin du cuir, en passant par le pressing des sièges en tissu, la protection anti-pluie des parties vitrées jusqu’au nettoyage vapeur, et la protection anti UV pour éviter le vieillissement prématuré des cuirs et des plastiques intérieurs et extérieurs. Des forfaits de 49 à 2200 euros.

« Un traitement à la hauteur de leur valeur »
Les clients d’Adel Mahiedine viennent du secteur des 3 Frontières mais aussi de Mulhouse et du Sundgau. Il s’occupe régulièrement de marques de prestiges, à l’instar des Porsches ou autres Maserattis. « C’est un bonheur de travailler sur de tels véhicules. Cela me permet de leur appor- ter un traitement à la hauteur de leur valeur » !S’il touche le particulier, les professionnels, les spécialistes des voitures anciennes et de collection, s’adressent également à lui pour offrir une seconde jeunesse à ces véhicules aux peintures anciennes.

Une embauche pour 2023
Sa première année d’activité a été celle de l’ins- tallation et des investissements importants, avec la mise aux normes de son local. Sa deuxième année est celle du développement commercial. 2023 devrait être celle du recrutement. Adel Mahieddine envisage d’embaucher une personne. Sa réputation se fait pour l’heure par le bouche oreille. «Je propose un service gratuit pour les petits dégâts, rapides à régler, comme les frotte- ments sur parking, par exemple, contre recom- mandation sur Internet.»

Emilie Jafrate

Facelift Car Detailing
5 Impasse de la Scierie, Schlierbach
06 56 78 98 42
facelift-car-detailing.fr
Facebook: FaceLift Car Detailing


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Dossier du Mois Le Journal