Boulangerie Ritzenthaler, 90 ans d’existence !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

De la naissance de la boulangerie rue de Didenheim à Dornach à la grande boulangerie actuelle des Coteaux, quatre générations de la famille Ritzenthaler se sont succédées au four à pain.

Une famille de précurseurs

Félix, René, Jean-Luc et Alexandre : de père en fils, on a la passion du pain chez les Ritzenthaler.
Avec l’esprit d’entreprise en plus. Déjà le grand-père de Jean-Luc – le patron actuel – avait ajouté à la boulangerie qu’il avait fondée en 1919, une fabrique de moulages en chocolat. Le fils René, lui, a été le premier à se lancer dans la distribution du pain aux grands magasins comme le Monoprix ou le Globe, livrés pendant 25 ans, et ensuite les magasins Coop. En 1970, il ouvrait un dépôt de pain aux Coteaux, alors que la “ZUP” était en plein développement.

Alexandre Ritzenthaler et son père Jean-Luc
Alexandre Ritzenthaler et son père Jean-Luc

Une nouvelle impulsion sous l’ère Jean-Luc

En 1974, Jean-Luc rejoint son père, et développe l’activité, notamment en créant des boulangeries en propre, rue des Maréchaux en 1979, rue de la Moselle en 1982, rue de Bâle en 1984, puis un dépôt au marché en 1990… “Fin des années 80, j’étais vraiment épuisé, on était jusqu’à 35 personnes et le dépôt des Coteaux ne marchait plus très bien, le quartier se délabrait. Progressivement, j’ai tout vendu, pour repartir sur de nouvelles bases”, explique Jean-Luc qui avait senti dès cette époque que la meilleure manière de lutter contre la vague du pain industriel était de revenir aux fondamentaux.

Pain à l’ancienne

Jean-Luc et Dominique Ritzenthaler
Jean-Luc et Dominique Ritzenthaler

C’est à cette période qu’un projet de reconstruction du bâtiment des commerces aux Coteaux se profilait à l’horizon. Personne n’y croyait vraiment, mais Jean-Luc a fait le forcing auprès des banquiers pour pouvoir investir dans les 500 m2 de l’actuelle boulangerie, avec un grand four à bois sur mesure, pour proposer du pain “à l’ancienne”, à fermentation lente. Et le succès est revenu.
En 2003, Jean-Luc a vendu sa seconde boulangerie de la rue de la Moselle et en 2004, il a fermé le siège historique rue de Didenheim où sa mère a travaillé jusqu’à la fin. Depuis 8 ans, la boulangerie Ritzenthaler “nouvelle formule” des Coteaux régale les habitants du quartier, les salariés des environs qui viennent y manger menus et salades le midi, sans compter les entreprises qui commandent leurs cocktails. Et pour les familles, sachez que la boulangerie peut préparer et cuire vos Baeckoffe dans son grand four à bois.

Boulangerie Ritzenthaler
5 rue Dr Alphonse Kienzler,
Tél. 03 89 32 02 15

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Actualités Agro-alimentaire