Alternants en commerce et management à la recherche d’entreprises haut-rhinois

Après l’ouverture d’un organisme de formation continue en langues à Sausheim , Collège de Paris Grand Est ouvre une nouvelle école: Eucléa Business School. Si l’école s’implante à Strasbourg, ses alternants sont à la recherche d’entreprises haut-rhinoises.

Deux jours par semaine en école, trois jours en entreprise
Collège de Paris Grand Est continue son développement en Alsace. D’ici quelques jours, une cinquantaine d’alternants feront leur rentrée à Eucléa Business School – Ecole de commerce et de management à Strasbourg. Une école qui dispense des programmes Bachelor (accessibles à Bac+2) et des MS1 et 2 (Bac +4 à Bac +5) à raison de deux jours par semaine en école et trois jours en entreprise. Cette première rentrée verra la formation de quatre classes de 15 étudiants. Une vingtaine d’intervenants dispensera des cours de management , de commerce et ressources humaines . « Tous, sont des professionnels du secteur, avec de l’expérience et du vécu terrain », souligne Laura Dubois, directrice commerciale.

Un accord avec St Cyr -formation continue pour sortir les étudiants de leur zone de confort
Des formations différenciantes par le fond et la forme. Eucléa Strasbourg dispose d’un accord avec St Cyr FCO. Au printemps prochain, les alternants réaliseront un stage sur place. Un moyen de les sortir de leur zone de confort et de tester leurs limites. Seules deux autres écoles en France bénéficient de ce privilège. Une école qui nourrit ses différences par le type d’intervenants, également. « Nous sollicitons par exemple un maître d’échecs pour aborder la stratégie d’entreprise, nous aurons également la présence de sportifs de haut niveau. D’autres intervenants seront en masterclass. Nous utiliserons également la visio pour connecter toutes les écoles du réseau: Strasbourg, Paris, Washington, Lyon, soit près de 6000 étudiants en simultané sur un même événement! »

« Des jeunes ambitieux »
Recrutés à Bac+2 validé ou à niveau licence, les étudiants sont passés par un entretien de motivation de 30 minutes, une session d’information et d’admission d’une heure pour finir par un test écrit de 30 à 45’. « C’est l’ensemble de ces facteurs qui nous a conduit à donner notre accord pour leur admission, explique Laura Dubois. Côté profil, ce sont des jeunes ambitieux. Certains manquent de confiance en eux. Nous sommes là pour les aider à se découvrir. D’autres ont de véritables projets professionnels avec une réelle fibre entrepreunariale. C’est une caractéristique qui se retrouve essentiellement chez les Masters. » Le Master management des unités opérationnelles, spécialité stratégie d’enteprise reste le plus demandé par les étudiants. Un master à double compétence: entreprenariat et commerce.

A la recherche d’entreprises haut-rhinoises
Des TPE et PME se sont déjà manifestées pour accueillir des alternants au sein de leurs entreprises. Mais Eucléa Strasbourg est également à la recherche d’entreprises haut-rhinoises. « Nous avons de futurs responsables des opérations en gestion d’entreprises, des responsables de développement et pilotage commercial. Une TPE accueille trois alternants. Deux en vente et développement du portefeuille client, et un en gestion opérationnelle. » Collège de Paris Grand Est de Sausheim, lui, accueillera également deux alternants. Leur mission est de développer AKALIS Mulhouse. Une nouvelle école spécialisée dans les formations de secrétariat médical et d’assistant juridique. Une rentrée annoncée en novembre prochain.

Emilie Jafrate

Eucléa Business School – Ecole de Commerce à Strasbourg
https://www.euclea-business-school.com
Escape Entreprises: https://www.euclea-business-school.com/alternance-entreprises/


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste